Adoré ou détesté, Michaël Youn n’est très certainement pas le genre de personne qui laisse indifférent. Après avoir participé à plusieurs films en tant que comédien, l’ancien animateur du ‘Morning Live’ se lance un défi. En effet pour « Fatal », il porte la double casquette d’acteur-réalisateur. Et avec son montage nerveux au rythme trépidant, il prouve sa maîtrise des codes de la comédie (à l’américaine), sans le moindre temps mort. Michaël Youn s’efforce incontestablement de placer ses pas dans ceux de Ben Stiller et des frères Farrelly et mitraille les gags en rafales dans une comédie pas finaude mais résolument décomplexée.

Si l’on met nos préjugés de coté, on se retrouve au final devant un bon film avec des gags et situations assez drôles, qui nous raconte l’histoire de Fatal Bazooka. Michaël Youn révèle d’ailleurs s’être inspiré de chanteurs bien connus de la scène musicale française : « Le film évoque l’histoire d’un type qui serait entre Joey Starr et Johnny Hallyday », selon lui.

Et même si « Fatal » est une satire, Michaël Youn insiste sur le fait qu’il s’agit aussi d’un film proposant une réflexion sur la célébrité et ses problématiques : « Que se passe-t-il quand on est mis dans la lumière, quand du jour au lendemain on devient une vedette, quand les gens vous reconnaissent dans la rue ? Et puis qu’arrive-t-il quand on replonge dans l’ombre. (…) « Fatal » parle des has-been, de la difficulté à rester sincère en face des caméras et du public, ce qui est difficile. Dans ce sens c’est un film très personnel », explique-t-il.

« Fatal » n’est sûrement pas le chef-d’œuvre de l’année, mais il est une très agréable surprise en montrant une facette assez sombre de l’homme. L’ancien animateur du « Morning Live » n’est pas si débile que ça, au final !

Photos de « Fatal »

Synopsis de « Fatal »
Fatal… c’est Fatal Bazooka, un rappeur bling-bling et hardcore. En fait, un personnage de sketch créé par Michaël Youn dans son show-télé « Morning Live », puis développé dans l’album « T’as vu » vendu à plus de 500 000 exemplaires. Ce film raconte ce que serait devenu ce rappeur s’il en avait vendu… 15 millions ! Fatal est désormais une énorme star. Des millions de fans, des dizaines de tubes, 4 Music Awards de la Musique du meilleur artiste de l’année, une ligne de vêtements, un magazine et prochainement l’ouverture de son propre parc d’attraction : Fataland. Il est le N°1 incontesté. En apparence tout va bien… mais en réalité, Fatal ne sait plus où il va, parce qu’il ne sait plus d’où il vient : depuis ses débuts, il fait croire qu’il a grandi dans le ghetto… alors qu’en fait, il est né dans un petit village de Savoie, en plein coeur des Alpes. Mais on ne peut pas être un « gansta » quand on est un fils de bergers de Savoie, alors Fatal a préféré cacher ses origines et oublier son passé…

Fiche technique de « Fatal »
Date de sortie cinéma : 16 juin 2010
Réalisé par Michaël Youn
Avec Michaël Youn, Stéphane Rousseau, Isabelle Funaro, Vincent Desagnat, Armelle
Long-métrage français
Genre : Comédie, Musical
Durée : 01h35min
Année de production : 2009
Distributeur : Universal Pictures International France

Bande-annonce de « Fatal »

1 COMMENT

  1. bizarrement les critiques sont plutôt bonnes 0o

    c’est plus rien comprendre !! j’irais voir ça, par curiosité ^^

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here