J’entends qu’il existe encore des gens pour apprécier la trilogie des Pirates.
C’est mal.

Le 1er était un très bon film. Le second était mauvais. Le troisième, monstrueusement pitoyable.

Il fallait que je le répète proprement.

Le trois est très très bordélique, Jack est un gros gros bouffon, tous les personnages sont tous confus. Eux-même ne savent pas ce qu’ils font là, ils l’avouent. Voici le premier défaut du film : le scénario est une suite d’actions sans aucun sens entre elles. Ceci est pratique pour délier toute situation. Les très nombreux personnages se croisent, se re-croisent, se battent, ou pas, s’allient, se trahissent, puis ça recommence.

Je vais vous faire un résumé du film, j’espère que vous ne craignez pas les spoilers vagues.

Background

Il y a les gentils (ce sont les pirates. Les pirates sont des truands meurtriers qui attaquent des bateaux, tuent et violent leurs occupants, pillent les richesses, se soulent au rhum que c’est même pas du Malibu, puis coulent la bateau attaqué, ou coulent le leur après avoir pris contrôle de l’autre. Donc ça c’est les gentils).

Il y a des méchants (ce sont de joyeux capitalistes. La Compagnie anglaise des Indes Orientales (je les appellerai les CIO) surpuissante avec l’appui du gouvernement veut pouvoir transporter les marchandises sur l’eau sans se faire attaquer à tout bout de champs. Pour cela, ils capturent et tuent les pirates, donc les hors-la-loi. Ca c’est les méchants).

Les méchants sont alliés avec les méchants du 2 : des pirates-poissons immortels. Les gentils sont alliés avec les méchants du 1 : les anciens pirates-fantômes. Ainsi que les autres pirates, sauf que là ça se poignarde facilement dans le dos.

Résumé du film

D’abord les héros prennent en traitre un chef pirate puis ils se font attaquer par les CIO. Là, un gentil trahit les gentils avec le chef pirate et tous se tirent. Le chef pirate aide les gentils et ils vont chercher Jack. Là le méchant pirate trahit son trahisseur et les gentils pour le CIO, qui le double et tout le monde est prisonnier, mais tout le monde s’enfuit. Un gentil est mis en prison par un autre gentil, un autre est prisonnier du pirate méchant qui dit qu’il est gentil. Et tout le monde va voir les 9 chefs pirates. (Entre-temps, il y a eu des bagarres avec les pirates-poissons bien sûr)

Sur le chemin, le gentil prisonnier se fait aider à trahir par celui qui l’a emprisonné. Il se retrouve chez les CIO et révèle quelques infos qui vont donner des envies de changement de camp au pirate-poisson, ce dernier répond avec une info qui aura les même conséquences. Les 9 chefs pirates font les cons et décident d’aller se faire tuer par la CIO parce qu’ils sont les gentils, et sont donc sûr de gagner.


Tous les personnages présents ont essayés de se tuer les uns les autres pour des raisons différentes. Et il manque encore des persos.

Enfin arrive le combat final. Mais avant de se faire, les méchants et les gentils se rencontrent sur une plage, (les 9 chefs pirates ne sont pas invités, après tout ce sont des seconds rôles) . Pourquoi ? Ben pour se trahir. Deux personnes échangent de camp sur la plage sans raison plus claire que la raison pour laquelle le combat a été décidé, (a noter que le trahisseur est automatiquement pardonné) et le combat commence. La CIO a plus de bateaux que dans Troies et couvre la mer. Les Pirates sont.. ben 9 bateaux j’imagine.
La CIO invoque le bateau invincible des pirates-poissons, alors du coup, les gentils libèrent la toute puissance de la Déesse (cherchez pas) qu’ils ont foutu aux fers (sans raison, cherchez pas) et demandent son aide, comme ça. Elle ne la donne pas. Et le bateau des gentils, tout seul, va combattre l’invincible bateau des méchants. Les 8 bateaux pirates et les 943 655 bateaux de la CIO regardent.

Bon, les gentils gagnent. Devant cela, les 6 875 14 846 845 bateaux de la CIO décident de s’en aller, laissant la mer et la sécurité des marchandises aux mains des gentils pirates. Tout le monde est heureux, même celui qui est devenu un fantôme, car il vaut mieux être maudit à travailler dans les limbes éternellement qu’être mort (le côté cool du boulot, c’est de passer tous les 10 ans une journée sur terre, la première fois pour baiser, la seconde pour remarquer que tous ceux qu’on connaît sont maqués, la troisième pour les voir vieux, la quatrième pour péter les plombs, j’imagine, bref, tout mieux que la mort). Ah, et comme petit gag de fin, ils se trahissent.

Défauts divers

Tout à jeter dans ce film ? Non, y’a des tas, et vraiment des tas, de trucs bien. Avec le budget, ils pouvaient (ce problème est le même d’ailleurs dans Spiderman 3 et bcp d’autres). Mais en voulant en faire trop, mettre des petits gags partout, allonger l’histoire, mettre de l’action, suivie d’une action suivie d’une action, compliquer l’histoire au point de la rendre plusieurs fois incohérente, cela gâche totalement le film.

Bon mais rêvez pas les enfants… j’ai pas fini ! Autre défaut, un personnage n’appartient pas au film. Il est vrai que depuis le 1, on ne savait pas à quoi la fille servait. Mais là, c’est pire que tout, en effet, il semble que l’actrice qui joue Elizabeth Swen a été filmée sur fond vert, retouchée et photoshopée, puis ajoutée au film après. Vous vous demandez ce que je veux dire par là.
Et bien les pirates, ce sont des gens sales. La mer n’est pas comment certains croiraient, un bon conservateur. Les bateaux avec zéro confort n’aident pas non plus. Donc les pirates sont sales, et c’est bien rendu. Tous sont mal rasé, cheveux sales et en bataille, dents noires, doigts noirs, peau… noircie, burinée par le soleil. Legolas, enfin Will Turner n’y échappe pas, normal, il est pirate depuis longtemps. Mais Elizabeth… NON.

Au milieu de ces gens sales et à la peau burinée, Elizabeth, pirate avec eux depuis des semaines (des mois?) a la peau lisse et photoshopée / pleine de fond de teint, et lumineuse par sa blancheur dans une cale éclairée à la bougie la nuit. C’est tout simplement irréel, elle est plus fantômique que le méchant du 1. Une horreur. J’imagine que les producteurs n’ont pas voulu gâcher le seul personnage féminin (je compte pas la vieille folle aux dents noires) et ont voulu placer tout le fan-service sexuel féminin sur elle, en bref il faut des gros seins, décolleté, un visage étonnamment lisse, tout le parfait qui font des mannequins de pubs et des films d’aujourd’hui des personnages de Pixar, moins réussis dans le réalisme que les personnages de Final Fantasy : The Spirits Within.

Moralité ? Les Pirates des Caraïbes, c’est comme Matrix : une trilogie composée d’un seul film. Les deux autres n’existent pas.

11 COMMENTS

  1. Magnifique sujet !
    Merci de tes éclaircissements sur cette trilogie. En effet, j’avais perdu le fil de l’histoire après la 514ème trahison tellement j’étais ébloui par la beauté immaculée de Keira Knightley.

  2. bref, Pirate 3 a réussi à être ENCORE PLUS minable que Spiderman 3

    Balèze, fallait oser

    Honnêtement, le finish avec le gars qui revient sur terre tous les 10 ans, ma première pensée a été : “mais qu’est-ce qu’elle a du prendre cher la garce !”

    non parce que tirer son coup tous les 10 ans, faut en profiter A MORT ! tant pis si elle ne peut plus marcher pendant 2 mois après

    mais le réalisateur a préféré le romantisme d’un coucher de soleil..

    tss

  3. Ah ouais.
    Maintenant que tu le dis, c’est vrai que je trouvais ça bizarre le coup du “échangeons nos camps mais ça sert à rien” (Vu qu’ils combattent quand même comme avant).
    Je crois que t’as oublié de mentionner les subliiiimes cascades !

    Ah au fait… Tu pourrais faire la critique de Batman Begins ? XD

  4. J’adore ton résumé, c’est trop ça.

    Il faut aussi faire remarquer que la déesse surpuissante que tous les pseudo-gentils s’arrachent décharge son énervement de vingt-huit siècles dans une petite tempêtounette qui fait gentiment tourbillonner les bateaux, et elle s’en va. Merci beaucoup, à la prochaine.

    Notons aussi que dix ans plus tard, personne n’a vieilli. C’est bien connu, après dix ans à élever un gosse seul, on a les traits comme à dix-huit.

    Mais moi j’ai adoré ce film, et le deux aussi, peut-être moins que le un, mais quand même. Ils sont beaux, tous les trois, ça suffit presque ^^

    Et puis il y a des choupi crabes.

  5. Je suis qu’à moitié d’accord. Je suis d’accord pour dire que le filme n’est pas bon. Commenceons par les points négatifs :
    -orlondo et kate sont pénibles, coincés, se prennent jamais plus que un peu de suie sur leur jolie frimousse et, le plus pénible, sont héroïquement héroïques.
    -La transformation de la déesse est nulle.
    -Pourquoi faire un filme de 3h où ils se battent pendant 2h? ils auraient très facilement pu enlever une heure de batailage inutile et pas franchement impressionnant
    -Les deux imbéciles (marine) sont nuls
    – etc

    Les points positifs :
    -Jack est géniale, notamment quand il est seul dans le désert de sel…
    -Le filme est totalement disjoncté… J’adore!!!! (notamment la première moitié)
    – Le père de jack est encore plus space que jack 😀
    -La mort du gros méchant serait superbe … s’il n’y avait pas des cadavres et des cannons qui volent parmis les débris de bois… ce qui transforme ce point en un point négatif… C’est à croire que le réalisateur ne veut laisser aucune place à l’imagination du spectateur.
    – Les deux imbéciles (pirates) sont parfois drôles

  6. Bah franchement rien que de lire ton article ça me donne encore plus envie d’aller le voir :p ! Au passage superbe blog ( 4 articles mais tous très vrai ). Continue comme ça Sala et tu deviendras une mascotte du ouaibe ( si t’en es pas déjà une).

    [nota ce commentaire vient et parle du blog originel où a été posté cet article en 2007]

  7. personnelement j’ai cherché à passer un bon moment a voir PDC 3 c’est tout. j’ai pas cherché plus loin. Et jme posais aussi la question de l’hygiène des gens. Ya qu’une brosse à dents sur les navires surement, réservée a elizabeth, qui est forcément, comme dans tous les films, belle. Ben oui ils vont pas coller une fille naturelle dans un film mon dieu t’imagine miss univers risquerait de porter plainte…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here