Bioshock en filmGrande nouvelle (bonne ou mauvaise, à vous de voir) ! Le réalisateur Gore Verbinski (La trilogie Pirates des Caraïbes) vient d’annoncer que le film issu du jeu vidéo Bioshock était confirmé… pour 2010.

L’histoire de Bioshock se passe en 1960 et raconte l’histoire de Jack, unique rescapé d’un crash aérien qui trouve refuge dans un phare abandonné. Mais ce phare est en fait un passage pour atteindre Rapture, ville sous-marine érigée par le démagogique Andrew Ryan. La cité a été construite en 1946 pour échapper aux communistes et à l’état américain. Nourri d’utopie, la ville a drainé des artistes et des scientifiques, portés par la démagogie du projet. Sauf qu’une invention allait faire basculer Rapture : l’Adam. Afin de devenir « parfait », les habitants ont commencé à vouloir se doter de « pouvoirs », des plasmides, pour lequel l’Adam était nécessaire. Un marché noir pour cette « drogue » s’est développé, semant le chaos à Rapture et transformant ses habitants en monstres appelés les « chrosomes ».

Le jeu est un FPS et notre Jack ne cherche qu’à se sortir de ce bourbier dans lequel il n’est pas forcément tombé par hasard. Lui-même s’injecte des plasmides afin d’obtenir des pouvoirs : incendie, télékinésie, invisibilité… toute une panoplie de pouvoirs bien utiles pour s’en sortir car la ville regorge de chrosomes tarés. Surtout que pour avoir des plasmides, il faut de l’Adam et cette précieuse substance est sécrétée par des « petites soeurs », fillettes monstrueusement modifiées pour produire de l’Adam. Seul bémol, ces petites soeurs sont protégés par « Big Daddy », protecteur dévoué de la précieuse substance et très costaud.

Big Daddy, le protecteur des petites soeurs
Le Protecteur Bid Daddy et sa petite soeur à protéger

Bioshock a été développé par 2K Boston et 2K Australia. Anciennement Irrational Games (les papa de System Shock 2 !!), le studio a porté un soin extrême à la création de Rapture. Véritable chef d’oeuvre d’architecture art déco, la ville sous-marine est criante de vérité. En jouant à Bioshock, c’est surtout un voyage dans les années 50 que l’on effectue mais c’est aussi un plongeon dans la folie qu’à engendrer cette cité utopiste digne d’un roman de Orwell. Même si les graphismes ne sont pas une claque à la Crysis, le jeu est d’une beauté bluffante et l’on passe une bonne partie du jeu à admirer la ville, belle et décadente à la fois.

Architecture de Bioshock
L’architecture de la ville Rapture
Ni Dieu ni maitre ! ha non pas de dieu mais des maitres, oui !
Ni Dieu mais pas forcément ni maitres…

Que donnera le film ? C’est la grande question, surtout avec les projets de film Gears of War et Halo qui sont tombés à l’eau, on peut se demander ce qui relève de l’effet d’annonce ici et de la réalité. Verbinski a prouvé qu’il pouvait faire du cash avec Pirates des Caraïbes (à défaut de qualité) mais est-ce que l’ambiance très particulière du jeu sera respecté ? C’est une autre question difficile à trancher. Mais surtout, la question que je me pose est: qu’est-ce qu’un film pourra faire de plus que le jeu n’a déjà fait ?

Et le débat est bien là. A l’heure actuelle, les prises de risques et l’innovation sont davantages dans le jeu vidéo qu’au cinéma qui se retrouve de plus en plus tenté de reprendre cet univers tout en lui imposant ses codes et contraintes, menant souvent à une dénaturation du jeu d’origine…

En attendant, Bioshock est actuellement disponible sur XBOX 360 et sur PC. Bioshock 2 quant à lui est prévu pour 2009.

14 COMMENTS

  1. Mouais, Bioshock est un super jeu pour son ambiance et ses idées mais pas vraiment pour son histoire, très basique.

    Alors un film, j’ai quand même des doutes.

  2. « Ni Dieu mais pas forcément ni maitres… »

    Génial la traduction…………..
    La vraie traduction est: Ni dieux ni maîtres. Seulement des hommes.

    Et c’est chrosomes, pas chromosomes.

  3. @Tristaniefski

    “Ni Dieu mais pas forcément ni maitres…”
    Génial la traduction…………

    Bonjour 🙂

    Il ne s’agit pas d’une traduction hasardeuse de la devise de Proudhon, mais d’un clin d’oeil à la démagogie de Ryan dans Rapture.

    Et pour chrosome, c’est corrigé, merci de l’avoir noté 😉

  4. moi g trouver bioshock exelent et jadore la tournure des evenement dans l’histoire
    pas mal l description du jeu mais torer peu citer franck fontaine

  5. Ils ont pas marre de sortir des adaptations minable dénuée de moyen!
    a part souiller l’oeuvre originale avec des acteurs bidons et une réalisation « 3-4ans » ^^…Ils feraient mieus de sortir une retranscription par bouquin et non par film!

  6. ya une phrase qui m’fait rire dan cette article c’est pour échaper au communiste et a l’etat américain …… (capitaliste). sinon a part sa jai bien aimé le jeux et reste a voir si le film sera bon.

  7. Sympa cet article 😉
    Perso j’ai adoré Pirate Des Caraîbes et de même pour Bioshock
    Je fais donc confiance à Gore Verbinski et je suis sûr qu’il va nous pondre un bon film ^^
    …VIVEMENT BIOSHOCK 2…

  8. Ceux qui disent que le jeu est une histoire basique, moi je me demande si ils y ont vraiment joué a ce jeu. Quand on commence le jeu ok on se dit l’histoire c’est je suis la, dans cette cité et faut que j’en sorte. Mais c’est pas seulement sa… Ceux qui y ont vraiment jouer savent que si jack est a Rapture ce n’est pas par hasard(j’en dit pas plus sur l’histoire). Alors Telenko je te prie de reprendre ta manette ou ta souris ou ce que tu veut et de comprendre l’histoire et d’y jouer sérieusement. Une adaptation cinématographique peut être largement envisageable parce que le scénario c’est un truc de fou. Après c’est comme tout ya de bon ou mauvais réalisateurs, acteur. Le film peut être aussi bien époustouflant qu’ennuyant meme avec bon scénario. C’est bien de reprendre les bonnes idées mais les mettre sur papier c’est autre chose.

  9. Entierement d’accord avec toi Yk0o.

    Difficile de trouver un jeu aussi bien pondu côté scénario. Perso, j’ai 40 balais et de nombreuses heures de jeu derrière moi, et les jeux avec un aussi bon gameplay se comptent sur les doigts d’une main.

    Reste à espérer une adaptation aussi fouillée et mieux réussie que Far Cry….

  10. Je suis tout à fait d’accord avec YKOo et aneman le scénario de ce jeu est dément et les personnages sont trés intrigants et tiennent tous un rôle décesif et important.De plus le fait de pouvoir choisir la façon de traiter les petites soeurs donne un durée de vie encore plus large au jeu.

  11. Voila moi je dis un scénario qui peut tres bien etre adapté en film, et rien que si l’ambiance du jeu est respecté le film sera déja… Oua, enfin bon voila j’attend… j’attend en attendant je frag du chrosome a la foreuse en croisant les doigts pour pas qu’on nous ponde un navet alors que tout les éléments sont la pour faire un super film 😀

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here