Zelda DS Mode Duel

Tous les possesseurs de DS dignes de ce nom jouent maintenant (ou ont finis deux fois, au choix) le nouveau Zelda.
Mais avez-vous testé son mode multiplayer ? Il est vrai qu’il faut être plus de un pour cela, et vous n’avez quand même pas acheté une console pour rencontrer des gens, merde quoi…

Le mode multiplayer ressemble à un mini-game, mais très bien foutu. Il ne ressemble en rien à la quête principale, bien qu’il y ait une légère interaction (voir plus bas).

C’est quoi le jeu ?

Cartes, chez Nintendo ca veut dire cartouche de jeuCe jeu se joue à un contre un. Il y a 8 cartes au choix. On trouve dedans des dalles « magiques » (identiques à celles du Temple du Roi des Mers), des sphères avec des bonus, des Triforces (pas des vraies, des jolis triangles jaunes) et 4 personnages.
Chaque joueur a une couleur (rouge ou bleu) et joue tour à tour son Link, ou les 3 gardes (à la foi, oui, oui).

Link est rouge ou bleu selon votre couleur.Il peut se déplacer et porter des Triforces. Rien d’autre. En brisant des sphères il peut obtenir plus de vitesse et plus de force (car on est fortement ralentit quand on porte une Triforce).
Lorsqu’on le joue, il faut être très réactif et rapide. Ne pas se laisser encercler et changer de direction tout le temps !

Les trois gardes peuvent uniquement se déplacer. En brisant leur sphère ils peuvent être plus rapide (de base, Link va beaucoup plus vite qu’eux) et frapper plus loin. En effet, lorsque Link est à leur portée, ils le frappent automatiquement, et cela met fin au round.
Pour déplacer les gardes, on dessine sur le plan le trajet qu’ils doivent faire. Evidement on passe notre temps à retracer des trajets pour s’adapter.
Lorsqu’on les joue, il faut être très stratégique, pour essayer de coincer Link (le bonheur, qu’il soit dans un long couloir avec un garde à chaque bout), tout en protégeant par exemple des Triforces qu’on ne veut pas qu’il prenne.

Il y a six rounds. On joue Link pendant la moitier d’entre eux, les gardes pendant l’autre moitier. Le but est de déplacer les Triforces et de les faire changer de couleur, la vôtre, au moyen des dalles magiques. En effet, certaines sont rouges, d’autres bleues et d’autres incolores. Outre que les Gardes ne peuvent pas vous atteindre quand Link est dessus, elles changent de couleur les Triforces posées dessus en leur propre couleur (jaune si incolore).
Une triforce de votre couleur c’est des points pour vous. Il y a des petites, moyennes et énormes triforces. Si ces dernières donnent 15 points, elles sont aussi extrêmement lourdes à porter et Link est très vulnérable avec elle à bout de bras !

Gardes 2En mode Link, l’écran du bas montre Link que vous dirigez au stylet comme en mode quête. L’écran du haut montre la carte. On voit dessus les sphères et les Triforces. On y voit aussi les gardes, mais uniquement lorsque Link porte une Triforce.

En mode Gardes, l’écran du bas montre la carte, sur laquelle on trace les chemins. On voit aussi Link (sauf quand il est sur des dalles magiques), les triforces et les sphères. L’écran du haut montre le jeu autour du Garde sélectionné. Passez d’un garde à l’autre avec « L » ou « R », très pratique pour voir de façon plus détaillé s’il protège bien ses Triforces ;p

Jouer sur le net

On peut jouer avec un ami à côté de soit, qu’il ait Zelda ou pas (enfin, il lui faut une DS quand même).

Mais on peut surtout jouer sur Internet ! Pour cela il vous faut un point Wi-fi. Le wifi, chez Nintendo, ca s’appelle « CWF Nintendo« , cherchons pas. Je vous passe les détails de configuration, je suis pas un tutorial. Ceci fait, vous pouvez choisir de jouer avec des amis sur le net (en échangeant votre code ami, douze chiffres, qui est donné dans le mode duel), ou contre toute personne connectée à ce moment là.

Vous pouvez alors choisir entre un adversaire de votre niveau (mode « Rival »), ou pas, auquel cas vous avez de grandes chances de tomber sur des gens dont c’est la première partie (0 victoires, 0 défaites), qui abandonnent souvent à jamais après avoir lamentablement perdu. Mais vous pouvez tomber aussi sur des psychopathes (reconnaissables au pseudo en kenjis) qui vous massacreront.

Ensuite vous pouvez choisir entre quelqu’un du monde entier ou de votre continent. En choisissant « monde », vous aurez plus de chances d’avoir un adversaire, mais aussi des chances qu’entre vous deux, la connexion lague un peu.

zelda-ds-choix.jpg

L’attente pour un adversaire peut être longue. Comprenez que vous cherchez quelqu’un selon vos critères qui est lui aussi en train d’attendre un adversaire ! Le mieux est de ne pas regarder la console en chien de faience, et de prévoir une autre activité en attendant (vos devoirs ?)

Techniques de base

Link 2On les devine très vite ou on voit nos adversaires les faire dès nos premiers matchs.

Les très grosses Triforces, au lieu de les porter et de se déplacer lentement avec, il vaut mieux les lancer au loin, marcher vers elles et les reporter, et les relancer immédiatement. En gros vous vous déplacez en la transportant comme un ballon de foot.

Sécurisez quelques Triforces de votre couleur en les mettant dans un coin et postant en permanence un Garde dessus, puis allez décolorer les Triforces de l’adversaire. Attention, selon le niveau d’utilisation, cela devient une technique de fourbasse.

N’essayez pas d’amener toujours sur vos dalles magiques la triforce que vous avez en main. Si vous la rapprochez c’est déjà bien. Donc dès qu’un Garde vous menace, n’hésitez pas, jetez la Triforce vers l’avant et foncez sur une autre.
Avec beaucoup de Triforces rapprochée de chez vous, au round suivant il sera aisé de les mettre sur votre dalle avant que les Gardes ne rappliquent.

En temps que Gardes, changez tout le temps vos chemins, et si les trois sont proches, n’hésitez pas à bloquer tous les passages que Link peut prendre jusqu’à ce qu’il soit coincé entre deux d’entre eux. Pensez que vos gardes sont lents et très cons. Link peut passer juste derrière eux et les éviter facilement. Il est illusoire d’espérer rattraper un Link avec un garde. il faut le coincer.

Techniques de fourbasse

Link 1Sur certains terrains, il y a des dalles incolores pas loin des dalles colorées. Cela veut dire que si votre adversaire a laissé toutes ses Triforces sur ses dalles, vous pouvez, au dernier tour en temps que Link, aller dessus, puis prendre une à une les Triforces, et les jeter sur les dalles incolores.
Vous ne risquez rien, puisque sur des dalles. Votre adversaire verra ses points baisser jusqu’à ce qu’ils soient inférieurs aux vôtres, pendant que les gardes tournent rageusement autour des dalles magiques. Attention, c’est très énervant.
Parade : dans ce genre de terrains, il faut penser à ressortir les Triforces après les avoir colorées, ainsi Link devra rester à découvert pour les prendre.

Les tas de Triforces. Une fois vos triforces colorées, mettez-les dans un coin et postez-y en permanence un garde. Attention, les gros tas de Triforces tendent à faire apparaître la sphère « Triforce » qui repositionne aléatoirement toutes les triforces sur la carte.
C’est utile pour vous aussi si vous êtes victime de cela. Plutôt que d’espérer passer entre les épées des gardes agglutinés sur les Triforces, faites durer le round en espérant que cette sphère apparaîtra.

Certains terrains voient les dalles colorées rouges et bleues juste à côté l’une de l’autre, séparées uniquement par un mur et un « souffle » (c’est un passage que les Gardes peuvent prendre mais pas les Links… par contre vous pouvez envoyer des triforces par ce passage). Allez sur la dalle de l’adversaire et lancez ses triforces par dessus le souffle pour les rapprocher, instantanément, de chez vous. Faites les tour et les Triforces sont à vous.
Parade : comme les cartes à dalles incolores proches, il faut penser à toujours sortir et éloigner ses Triforces colorées.

Éteindre la console. Je vous préviens qu’il ne s’agit pas là d’un conseil mais d’une prévention. Car c’est très mal de faire ça. En gros, si la partie est stoppée au milieu, les victoires/défaites ne sont pas comptabilisées, et pas de perte ni de gain d’xp ! Il y a donc des connards, il n’y a pas d’autre mot, qui arrêtent leur console dès qu’ils voient qu’ils perdent.
Parade : moi je joue uniquement en mode continent, espérant limiter le pool de joueurs, et notant (oui oui, notant) les pseudos des types qui font ça. Si je les re-rencontre, j’éteins ma console avant même le début de la partie. C’est lourd mais si de toute façons ils vont le faire eux-même plus tard… Le problème c’est que bon nombre de joueurs s’appellent « Link » ^_^ et certains sont des connards, d’autres non.
Parade hardcore : regardez les stats de l’adversaire qui vous tombe dessus (écran du haut lorsque son pseudo apparait) et s’il a 50 victoires et 2 défaites, c’est un connard. Ou un très bon, mais il y a des limites.

zelda-ds-infos.jpg

Mode hardcore: il me semble que plus vous gagnez, plus l’adversaire reçoit des sphères. Si vous êtes des beaux gosses, faites exprès de perdre au début pour tout déchirer après ! Dans le même genre, pour éviter que l’adversaire arrête le jeu en court de partie, ne pas gagner trop clairement et juste à la fin, changer le score grâce à une des techniques de fourbasses précédentes.

Gardes 1

Liens avec le mode quête

Vous pouvez cumuler des « Prouesses », lorsque vous en avez fait au cours d’une partie, ils sont listé dans le menu du même nom. Au fur à mesure que vous les cumulez, vous débloquez des parties en or (les meilleures) du bateau, qui vous sont offertes sur l’ile Canon. Vous avez quatre parties à gagner en tout, dont le canon en or. Si vous êtes du genre à faire beaucoup de duels et peu de quête, c’est tout bonus car c’est sympa de mitrailler avec le meilleur canon dès le début du jeu !

Exemples de prouesses : gagner avec toutes les Triforces de votre couleur, toucher Link avec les Gardes deux fois dans les 20 dernières secondes, utiliser ou briser 20 sphères…

Vous pouvez aussi échanger des objets (parties de bateau par exemple) en ayant mis un objet dans les malles magiques, et en jouant contre quelqu’un qui en a fait autant.
Par contre, je n’ai pas l’impression que Nintendo cherche à vous échanger des objets de valeurs équivalentes…

Bon jeu !

7 COMMENTS

  1. waah trop fort ton article, j’ai cherché longtemps sur le net avant de trouver un article aussi complet, merci !!!

  2. bien d’accord avec toi pour les connards qui coupe les parties juste à la fin, on peu aussi dire que la tête de link à côté du nom tire de plus en plus la tronche si on est un connard et redevient souriante quand on arrête.
    Mais est-ce que, quand tu rencontrais un connard que tu avais noté et que tu coupais la console, la tête de ton link degraissait?

  3. Je trouve le mode Duel vraiment excellent, quoique un peu pipé, on ramasse vraiment trop de fric et d’objet, derrière le jeu en devient trop facile.

    et les bouffons qui déco avant la défaite, les nazes, Big N devrait faire un système de ban pour owner ces cheaters.

    Sinon W00t, W00t ! W00t aime ce site !

  4. le site est trop cool merci ! ce serai sympa si tu mettais des images des maps pour qu’on puisse imaginez des tactiques !

    ps : serieusement les conars ils sont chiant ; je me suis emme***r a gagner SANS les techniques de fourbes et avec surment quelque prouesses le gars a eteint ! PEACE

  5. très bon tuto,il y a pourtant des techniques de fourbasses que tu n’as pas cité.
    Ma téchnique préférée consiste à bloquer Link dans une zone sécurisée quand je suis en spectre.
    Pour ça je l’encercle avec des spectres et le forcer à se réfugier dans une zone et soit :
    -il sort et tente en vain
    -il reste et le temps s’écoule
    (si ésseyez ca marche !!!)

    Un jour j’ai cru gagner contre un joueur qui a « gagné » 132 fois contre 6 défaites. vous imaginez ce qui c’est passé.j’ai pensé gagner beaucoup. d’éxpérience et sa console c’est éteinte.
    Pour éviter que des joueurs ne quittent nitendo devrait concevoir un programme qui considere une défaite avant la partie,cette défaite disparaitra apres la partie et le veritable score pourra etre enregistreé!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here