Avis aux fans de Gregg Araki, dans sa nouvelle œuvre vous trouverez tous les ingrédients qui caractérisent le réalisateur : des teenagers, du sexe débridé, une bonne dose de délire, de surnaturel et surtout d’humour.

Plus proche de « Smiley Face » que de « Mysterious Skin », « Kaboom » est un film complètement déjanté, légèrement au début puis qui va en s’aggravant au fur et à mesure que l’histoire avance, jusqu’à devenir du grand n’importe quoi vers la fin à pleurer de rire. Une sorte de croisement entre « American Pie » et « Donnie Darko », pour vous donner une idée de ce qui vous attend.

Il y a, enfin, quelque chose d’assez géniale dans le décalage entre la construction de l’intrigue, qui laisse planer le doute sur la nature de se qui se trame sur le campus et sa résolution, où le réalisateur en roue libre cède avec délectation à la satire grotesque. En trois mots : décalé, sexy et jouissif !

Photos de « Kaboom »

Synopsis de « Kaboom »
Smith mène une vie tranquille sur le campus – il traîne avec sa meilleure amie, l’insolente Stella, couche avec la belle London, tout en désirant Thor, son sublime colocataire, un surfeur un peu simplet – jusqu’à une nuit terrifiante où tout va basculer. Sous l’effet de space cookies ingérés à une fête, Smith est persuadé d’avoir assisté à l’horrible meurtre de la Fille Rousse énigmatique qui hante ses rêves. En cherchant la vérité, il s’enfonce dans un mystère de plus en plus profond qui changera non seulement sa vie à jamais, mais aussi le sort de l’humanité.

Fiche technique de « Kaboom »
Date de sortie cinéma : 6 octobre 2010
Réalisé par Gregg Araki
Avec Thomas Dekker, Juno Temple, Roxane Mesquida
Long-métrage américain
Genre : Comédie
Durée : 01h26min
Année de production : 2009
Distributeur : Wild Bunch Distribution

Bande-annonce de « Kaboom »

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here