Réalisé par Tim Burton et produit par Disney, « Alice au pays des merveilles » marque la toute première expérience en 3D pour le réalisateur et la seconde adaptation du classique de Lewis Carrol pour le studio américain.

Le moins que l’on puisse dire c’est que le résultat final laisse perplexe. Comme on pouvait déjà s’en douter, c’est plus du Disney que du Burton : un film trop lisse, trop grand public.

Si le long-métrage est un enchantement visuel et sonore, le scénario est quant à lui décevant, nous livrant une pseudo-prophétie aboutissant à une bataille finale sans souffle et aucunement dans l’esprit burtonien. La psychologie des personnages est à peine esquissée. Même s’ils sont sympathiques, hormis la Reine Blanche et sa gestuelle maniérée insupportable, on a la désagréable impression qu’ils sont là juste pour faire office de présence et on a du mal à s’attacher à leurs motivations.

Bref, les amoureux des films de Burton (thèmes graves abordés sous un regard enfantin) risquent d’être déçus. Mais « Alice au pays des merveilles » peut aussi en enchanter certains qui aiment bien l’univers Disney. Au final, c’est un joli film pour les enfants…

Photos de « Alice au Pays des Merveilles »

Synopsis de « Alice au Pays des Merveilles »
Alice, désormais âgée de 19 ans, retourne dans le monde fantastique qu’elle a découvert quand elle était enfant. Elle y retrouve ses amis le Lapin Blanc, Bonnet Blanc et Blanc Bonnet, le Loir, la Chenille, le Chat du Cheshire et, bien entendu, le Chapelier Fou. Alice s’embarque alors dans une aventure extraordinaire où elle accomplira son destin : mettre fin au règne de terreur de la Reine Rouge.

Fiche technique de « Alice au Pays des Merveilles »
Date de sortie cinéma : 24 mars 2010
Réalisé par Tim Burton
Avec Johnny Depp, Mia Wasikowska, Helena Bonham Carter, Anne Hathaway
Titre original : Alice in Wonderland
Long-métrage américain
Genre : Fantastique, Aventure , Famille
Durée : 01h49min
Année de production : 2009
Distributeur : Walt Disney Studios Motion Pictures France

Bande-annonce de « Alice au Pays des Merveilles »

3 COMMENTS

  1. Outre le fait que votre critique n’en n’est pas une, ce sont surtout les affirmations qui sont complètement erronées, preuve que finalement vous n’avez pas du tout capté les nombreux niveaux de lectures que propose le film. Vous n’avez par exemple peut-être pas remarqué que le film traité entre autres de la marginalité, de la difficulté de s’assumer lorsque le monde s’oppose à nous, le passage délicat de l’adolescence, et j’en passe. De plus, vous devez très mal connaître la filmographie de Tim Burton ou en tout cas ne pas être familier à son humour puisque vous n’avez absolument pas saisi la présence constante de seconde degré et en particulier à travers le personnage de la Reine Blanche dont la gestuelle est justement un clin d’oeil intelligent et une réflexion autour de nos obligations en société. Je ne vais pas m’amuser à tout relever, il y a beaucoup de choses à dire sur ce Alice. On peut ne pas aimer le film, mais dire que ça n’est pas du Burton ou que c’est lisse et plat, c’est juste faux.

  2. J’ai beaucoup aimé ce film. Alice est une fille courageuse qui choisi sa destiné à la fin du film. J’aime bien cette image de l’ado qui trace sa route et qui ne s’oblige pas à épouser un lord.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here