Il y a 50 ans Picasso achetait la Sainte Victoire un tableau de Cezanne qu’il admirait ? Non pas du tout,  Picasso a acheté le château de Vauvenargues situé sur le flanc Nord de la Sainte Victoire et une parcelle de terrain. Il aimait beaucoup jouer sur les mots, il dira alors  » j’habite chez Cezanne « .

Picasso n’a jamais rencontré Cezanne qui avait 42 ans de plus mais il le considerait comme son seul maître.

Quand la montagne est sombre la dernière demeure du peintre ressemble à l’Escorial. C’est là qu’il a été enterré  le 8 avril 1973   peut être pour demeurer  au coeur du paysage Cezannien .

Evénement rare,  la Sainte Victoire était recouverte d’un linceul blanc.

Longtemps fermé au public le château sera ouvert au public pour la durée de l’exposition.

le-chateau-noir-premier-tirage-001

Cette exposition rassemble  entre 80 et 100 oeuvres des deux peintres. Certaines sont issues de collections privées et n’ont encore jamais été exposées.

1881 Naissance de Picasso à Malaga mort en France  et enterré à Vauvenargues près d’Aix en Provence en 1973.
le-chateau-de-vauvenargues-0011

De la couleur à la forme.

Dans son « Village de Vauvenargues  » Picasso supprime les détails pour ne garder que les volumes (montagnes, maisons, pins) suivant ainsi l’idée lancée par Cezanne : simplifier le rendu  de la nature et la traduire à l’aide de formes géométriques (cônes,cylindres, sphères, cubes … )  de la nous vient la naissance du mouvement cubiste source d’inspiration pour de nombreux peintre dont Picasso. Aujourd’hui Cezanne est considéré comme le père de l’ Art moderne.

1839 Naissance de Cézanne à Aix en Provence.

Le château noir peint par Paul Cezanne
Le château noir peint par Paul Cezanne

Grand amoureux de la campagne aixoise Cezanne peint  en plein air. Il structure merveilleusement ses peintures tout en s’interessant au rendu de la lumière voir les articles écrits sur Cezanne ainsi que ses paysages favorits (site: versle centre.com) . Cezanne simplifie les formes mais contrairement à Picasso il restera toujours fidèle à la lumière et aux couleurs.

Tout au long de l’exposition le parcours de l’un et de l’autre nous est montré.  Le parallèle entre les deux peintres est  bien fait , il cible clairement  l’influence de Cezanne sur Picasso.

Cezanne : Fruits, serviettes et boîte à lait 1880
Cezanne : Fruits, serviettes et boîte à lait 1880
Picasso : La desserte, 1901
Picasso : La desserte, 1901

Les points forts de l’exposition : On peut admirer certains tableaux venant de collections privées difficile à approcher.

Le point faible  : Certes les panneaux de présentation gris perle font trés chic mais, leur teinte et la calligraphie choisie blanche et dense  rebutent le visiteur . Je les ai pratiquement tous zappés car ils finissaient par me coller un mal de tête certain….

Lieu de l’Exposition : Aix en Provence. Musée Granet
Date : 25 mai au 27 setptembre
Horaire : 9 heures à 19 heures et le jeudi de 12 heures à 23 heures.
Site officiel du Musée Granet d’Aix http://www.museegranet-aixenprovence.fr/www/index5.html

2 COMMENTS

  1. Une très belle expo malgré les commentaires illisibles de chaque tableaux. Picasso a pas mal recopier des œuvres de beaucoup de peintre et a même acheté la sainte victoire de Cezanne. Je vous conseille d’aller voir cette expo mais aussi le chateau de Vauvenargue où Picasso à vecu.

  2. C’est vrai que c’est une belle exposition.
    Picasso a beaucoup regardé Cezanne et les autres peintres grâce à son œil vif et à son intelligence acérée, il savait mieux que quiconque capter l’essentiel pour en faire son miel.
    Cependant pour moi le tableau le plus personnel et bouleversant restera « Guernica »(village espagnol bombardé en pleine nuit pendant la 2eme guerre mondiale) représenté sous forme de diaporama au sein de l’exposition.
    Picasso a acheté des tableaux de Cezanne et pour de vrai il acheté le château de Vauvenargues ainsi que le flanc nord de la Sainte Victoire jusqu’au sommet où se situe la croix.
    La visite du château se fait par petits groupes avec guide, c’est très bien organisé, cela permet de rentrer un peu dans le quotidien intime de Picasso et de sa femme Jacqueline sans gêner les villageois. Le château en lui même est beau et est chargé d’histoire, les murs murmurent des souvenirs … Il ne sent pas le moisi comme beaucoup de vielles demeures, il est entouré de tilleul en fleurs.
    Quelques peintures, quelques sculptures, une belle table de réception un buffet noir exceptionnel qu’il a représenté plus d’une fois sur ses œuvres,son atelier avec une superbe vue sur le village et la Sainte Victoire, sa chambre avec une tête de lit au couleur de la Catalogne qu’il n’a jamais oublié et surtout, la pièce la plus drôle, l’immense salle de bain-salon avec une table de jardin et deux chaises vertes. Le peintre recevait parfois ses amis tout en prenant son bain…
    Picasso et Jacqueline sont enterrés au centre d’un cercle recouvert de gazon surplombé par une de ses sculptures à l’entrée du château.
    A voir parceque rarement ouvert.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here