Le volume est sorti le 20 mai 2009 aux éditions Glénat.

Auteur : MIURA Kentaro
Type : Seinen
Genre: Aventure, Fantastique
Collection: Seinen – Glénat
Editeur VF: Glénat
Editeur VO: Hakusensha
Prépublication: Young Animal

berserk-manga_31

Résumé de Berserk Vol.31
L’histoire du manga nous plonge dans un monde très proche de moyen âge européen, en pleine guerre entre deux royaumes, Midland et Tudor, qui se confrontent depuis près de 100 ans. Guts, le guerrier noir, est un mercenaire, qui porte sur son dos une épée aussi haute qu’un homme et sur son cou, une marque mystérieuse le condamnant à être poursuivi jour et nuit par des démons. Mais il refuse sa destinée et qui trouve la force de lutter. Notre héros va rencontrer Griffith et sa Troupe du Faucon. Une amitié ambiguë va le lier à cette bande de mercenaires.
Dans ce volume un nouveau massacre a commencé, les démons des Kushans envahissent le Midland et Guts et ses amis n’ont d’autre option que le repli. Alors qu’ils essaient de prendre le large à bord d’un bateau ils doivent faire face à un magicien surpuissant. Guts revêt une nouvelle fois son armure de Berserk, mais cette fois grâce à l’aide de la jeune magicienne Schierke, il garde le contrôle de ses mouvements. Ainsi, il arrive à gagner face au sorcier. Mais la victoire est de courte durée : peu après il est confronté au terrible empereur Ganishka. Celui-ci découvre la valeur de Guts et lui propose d’intégrer son armée…

Critique de Berserk Vol.31
Un très bon tome avec de l’action non stop. Le volume est déroutant dans un premier temps mais il arrive vite à nous faire accrocher. En même temps Berserk ne se lit pas en diagonale mais il faut rester assez longtemps sur chaque page pour y détecter chaque détail.
Il faut reconnaître que Guts avec son armure a un air de Batman. Et cette impression ne s’arrête pas à la couverture : quelques poses du mercenaire noir dans ce tome font penser au héros masqué. Définitivement, un bon volume qui ne laisse aucun temps de répit. Beau et sanglant !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here