A peine annoncé, ‘The Kings of Limbs’, huitième album de Radiohead, est déjà sorti. Disponible en téléchargement payant depuis le vendredi dernier (24 heures avant la date annoncée), le nouvel opus de la bande à Thom Yorke restera hélas moins dans les mémoires que le buzz qu’il a produit.

En effet, pour le lancement du disque, le groupe a décidé d’innover en matière de stratégie marketing comme il l’avait d’ailleurs fait pour son précédent opus, ‘In Rainbows’ (à l’époque les fans avaient la possibilité de choisir le prix d’achat de l’objet, la gratuité étant une option).

Pour ‘The Kings of Limbs’, Radiohead a abandonné la gratuité, mais a une nouvelle fois bousculé les schémas classiques de distribution et de promotion, à savoir « communiqué-promo-sortie ». Avec cinq jours d’écart entre l’annonce de l’album et l’écoute de celui-ci, le groupe a opté pour un côté plus « événementiel ». Les Anglais ont ainsi créé le buzz en jouant avec l’attente des fans pour créer de l’excitation. Le pari est-il pourtant réussi ?

Malheureusement, l’album en lui-même ne fait pas l’unanimité. La planète Radiohead est bien partagée, beaucoup de déçus… Après trois ans d’attente et l’énorme buzz créé autour de ‘The Kings of Limbs’, les huit titres qui composent l’opus font franchement un peu court. En plus, les chansons ne sont pas inédites pour nombre de fans qui en ont déjà entendues plusieurs en live ces derniers mois. Rien d’inoubliable, au final…

Si vous êtes assez désintéréssé pour ne pas avoir encore entendu le dernier album de Radiohead (chapeau !), mais assez curieux pour vouloir quand même l’écouter de manière légale, voici ‘The Kings of Limbs’ en streaming. On attend vos réactions…

Tracklisting de ‘The King of Limbs’

01 Bloom
02 Morning Mr Magpie
03 Little by Little
04 Feral
05 Lotus Flower
06 Codex
07 Give Up the Ghost
08 Separator

La chanson « Lotus Flower », premier extrait de ‘The King of Limbs’, s’est déjà dotée d’une vidéo. Cette dernière est réalisée par Garth Jennings (connu pour ses clips pour Pulp, Supergrass, Blur et le film « H2G2 : le guide du voyageur galactique »). On y voit Thom Yorke, en chapeau melon, se lancer dans une chorégraphie étrange, quasi épileptique. Le tout est chorégraphié par Wayne McGregor (chorégraphe ayant travaillé avec le Royal Ballet de l’opéra de Londres et le New York City Ballet).

Radiohead – « Lotus Flower »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here