Le quatrième film de Vincenzo Natali prouve une nouvelle fois que le réalisateur est un mordu de science-fiction. Après « Cube » en 1997, « Cypher » en 2002 et « Nothing » en 2003, voici donc « Splice », long-métrage sur la manipulation génétique. Et si le sujet de départ paraissait intéressant, le résultat final, hélas, laisse à désirer.

La première partie du film part déjà dans le plus pure style cliché ‘Oh mon Dieu ! Qu’es-ce qu’on a fait ? Dans l’intérêt dans la science on continu malgré tout…’ donc, c’est assez agaçant. Passé cela, on arrive à la deuxième partie qui aurait pu prendre une optique intéressante, à savoir qu’es-ce qui nous définit en tant qu’homme. Malheureusement, le tout glisse vers un drame sur le cocon familial pour enfin se terminer en un mauvais film d’horreur dans les bois.

Trois bonnes doses d' »Alien » par-ci, une dose de « Jurassik Park » par là, une pincée de tragédie grecque pour finir… les inspirations sont nombreuses mais ne servent pas le film. L’ironie de l’histoire, c’est que « Splice » est à l’image de sa créature : un hybride de genres cinématographiques qui relève plus de l’erreur manifeste qu’autre chose.

Sans parler des acteurs un peu mous ou caricaturaux : Adrian Brody et toute la misère du monde sur ses épaules ; Sarah Polley et son jeu absolument absent ; David Hewlett que l’on n’aurait jamais dû laisser s’échapper du plateau de « Stargate ». Reste au moins l’interprétation de la Française Delphine Chaneac, saisissante et très sexy, dans le rôle de la créature.

Photos de « Splice »

Synopsis de « Splice »
Clive et Elsa sont des superstars de la science : ils ont réussi à combiner l’ADN de différentes espèces animales pour obtenir de fantastiques hybrides. Ils sont amoureux l’un de l’autre autant que de leur travail et veulent à présent passer à l’étape suivante : fusionner de l’ADN animal et de l’ADN humain. Lorsque le laboratoire pharmaceutique qui les finance refuse de les soutenir, Clive et Elsa décident de poursuivre leurs expériences en secret. Ils créent Dren, une créature étonnante dont la croissance rapide la fait devenir adulte en quelques mois. Alors qu’ils redoublent d’efforts pour préserver leur secret, leur intérêt scientifique pour Dren se mue peu à peu en attachement. Dren finira par dépasser les rêves les plus fous du couple… et leurs pires cauchemars.

Fiche technique de « Splice »
Date de sortie cinéma : 30 juin 2010
Réalisé par Vincenzo Natali
Avec Sarah Polley, Adrien Brody, Delphine Chaneac, David Hewlett
Long-métrage français, canadien
Genre : Science fiction
Durée : 01h47min
Année de production : 2009
Distributeur : Gaumont Distribution

Bande-annonce de « Splice »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here