Pour l’édition 2010 des Oscars, le film « Démineurs » de Kathryn Bigelow sort le grand vainqueur en remportant 6 statuettes. Il était en duel face à « Avatar », l’autre grand favori lors des nominations, réalisé par James Cameron, ex-mari de la réalisatrice concurrente.

Déception pour la France, qui ne s’est pas vue attribuer l’Oscar du Meilleur film étranger avec l’excellent film de Jacques Audiard, « Un prophète ». Mais la France remporte tout de même le prix du meilleur court-métrage avec le film d’animation « Logorama » de Nicolas Schmerkin.

* Meilleur film : « Démineurs »
* Meilleur réalisateur : Kathryn Bigelow – « Démineurs »
* Meilleur acteur : Jeff Bridges – « Crazy Heart »
* Meilleure actrice : Sandra Bullock – « The Blind Side »
* Meilleur acteur dans un second rôle : Christoph Waltz – « Inglourious Basterds »
* Meilleur actrice dans un second rôle : Mo’Nique – « Precious »
* Meilleur scénario original : « Démineurs » – Mark Boal
* Meilleure photographie : « Avatar » – Mauro Fiore
* Meilleur montage : « Démineurs » – Bob Murawski & Chris Innis
* Meilleurs décors : « Avatar » – Rick Carter, Robert Stromberg & Kim Sinclair
* Meilleure adaptation : « Precious » – Geoffrey Fletcher
* Meilleurs costumes : « Victoria : les jeunes années d’une reine » – Sandy Powell
* Meilleurs maquillage : « Star Trek » – Barney Burman, Mindy Hall & Joel Harlow
* Meilleur film d’animation : « Là-haut » de Pete Docter & Bob Peterson
* Meilleur film étranger : « El secreto de sus ojos » (Argentine)
* Meilleur film documentaire : « The Cove – La Baie de la honte »
* Meilleure musique : « Là-haut » – Michael Giacchino
* Meilleure chanson : « Crazy Heart » (« The Weary Kind ») – T-Bone Burnett & Ryan Bingham
* Meilleur son : « Démineurs » – Paul N.J. Ottosson & Ray Beckett
* Meilleur montage sonore : « Démineurs » – Paul N.J. Ottosson
* Meilleurs effets visuels : « Avatar » – Joe Letteri, Stephen Rosenbaum, Richard Baneham & Andy Jones
* Meilleur court métrage : « The New Tenants »
* Meilleur court métrage d’animation : « Logorama » – François Alaux, Hervé de Crecy et Ludovic Houplain
* Meilleur court métrage documentaire : « Music by Prudence »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here