Le studio Ghibli a révélé un nouveau projet et le nom de son réalisateur. Le film en question s’intitulera « Karigurashi no Arrietty » (The little people under the floor) et sera l’adaptation d’un des classiques de la littérature anglaise, “The Borrowers” de Mary Norton ( “Les Chapardeurs” en France) avec aux manettes le « débutant » Hiromasa Yonebayashi.

Ce dernier travaille chez Ghibli depuis 1996, il a été assistant directeur d’animation sur « Gedo Senki » et animateur sur de nombreuses productions comme « Le Château Ambulant », « Ponyo » ou « Chihiro ». Il a également été directeur d’animation sur le court-métrage « Mei to Konekobasu » réalisé pour le musée Ghibli. C’est sur ses épaules que va donc tomber la lourde tâche de prendre le relais des maîtres Takahata et Miyazaki. Notons tout de même que ce dernier ne sera pas très loin pour apporter conseil à ce nouveau talent, puisqu’il supervisera la planification du film.
karigurashi-no-arrietty

“Les Chapardeurs” de Mary Norton
Il s’agit d’une série de romans débuté en 1952 qui nous plonge dans le monde des chapardeurs, une communauté composée de petites gens pas plus haut qu’un pouce. Ils vivent cachés dans les recoins des vieilles maisons de campagne anglaises et conduisent un style de vie mouvementé qui les amène à fureter dans les affaires des humains pour y dénicher les matériaux qui leur permettront de se fabriquer un foyer. Le chapardage se transforme souvent en une expédition dangereuse où ils ne doivent surtout pas se faire remarquer par les hommes bien sûr, mais aussi par leurs animaux de compagnie qui ne se priveraient pas d’un bon repas.

Nous suivrons Arriety Clok, une petite chapardeuse de 14 ans, téméraire et aguerrie dans l’art du chapardage, qu’elle pratique avec son père Pod. Ses aventures se compliquent lorsqu’elle se lie d’amitié avec un jeune humain, dérogeant à la règle à ne jamais enfreindre : ne pas se faire voir des hommes de grandes tailles.

« Karigurashi no Arrietty », l’anime
Dans le cadre de l’adaptation, l’équipe a opté pour quelques changements au niveau de l’histoire. Elle se déroulera au Japon, de nos jours, dans le quartier Koganei de Tokyo (où se cachent les studios Ghibli et Gainax). L’équipe a d’ailleurs avoué avoir choisi cette histoire fascinée par l’idée que les “chapardeurs” vivent de l’emprunt en opposition à notre société de consommation actuelle.

Une site officiel dédié à « Karigurashi no Arrietty » a déjà été mis en ligne. Il dévoile la présence de la chanteuse bretonne Cecile Corbel à l’interprétation du thème principale “Arriety’s Song” disponible via le iTunes Store d’Apple le 19 décembre prochain.

« Karigurashi no Arrietty » est prévu pour l’été 2010 au Japon. Plus de détails dès que possible !

4 COMMENTS

  1. D’ailleurs, on peut entendre 30 secondes de Arriety’s Song sur l’iTunes Store japonais, mais on ne peut pas l’acheter (il faut une carte de crédit japonaise…) !

  2. Pourquoi Arrietty’s Song n’est commercialisé qu’au Japon ??
    Coucou, iTunes France !
    Coucou, Cécile Corbel !
    Nous aussi, on voudrait pouvoir l’acheter !!

    (j’espère trop que ces commentaires sont lus par quelqu’un de notoire, et ne sont pas qu’une rubrique « placebo ». Sérieux!)

    Merci

  3. « la chanteuse celtique Cecile Corbel »
    C’est pour faire « in » de dire « celtique »… ou c’est parcequ’on aime pas dire « bretonne » ? ^^

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here