Voici un clip qui à peine sorti est devenu déjà culte et est même censuré par YouTube. On parle bien sûr de « Truckers Delight » de Flairs mis en image par Jérémie Périn et produit par Première Heure.

Une vidéo qui selon son pitch officiel est une sorte de plongée dans l’esprit tordu d’un routier solitaire en manque « d’amour ». Le film navigue en eaux troubles, entre « Duel » de Spielberg, « Faster Pussycat Kill Kill » de Russ Meyer et les plus coquines productions de Marc Dorcel. Le tout dans un spectaculaire design 8-bit, période Sega Master System, du meilleur goût. Soit un clip sale, sexy et très drôle. Très Flairs quoi.

Complètement pervers, le clip fera hurler de rire les plus décomplexés. A prendre au 6ème degré bien sûr !

Flairs – « Truckers Delight »

« Truckers Delight » est le seul morceau instrumental de l’album Sweat Symphony de Flairs, sorti le 2 février dernier. Déjà paru comme face B de l’EP « Better Than Prince », le titre est de retour depuis le 23 novembre dans un nouvel EP, samplé par les plus grands, Felix Da Housecat, avec un remix d’Alex Gopher et un d’Alixander III.

2 COMMENTS

  1. la musique est anodine mais alors le clip… en dehors des délires scato moyens, y’a de l’imagination dedans 🙂

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here