Les histoires d’amour ne finissent pas toujours bien, c’est ce que nous donne à voir Zabou Breitman dans cette adaptation du fameux roman d’Anna Gavalda.

La trame

Le temps d’une  nuit, alors que sa belle fille en larmes pleure son compagnon qui l’a abandonnée avec ses 2 filles,   Pierre va partager avec elle un lourd secret qui lui ronge le cœur depuis des années.
C’est l’histoire réaliste et banale d’un homme marié, la quarantaine raisonnable qui tombe amoureux de Mathilde une jeune et belle interprète. Il ne saura pas tout quitter pour elle et il le regrette. En ne voulant faire de mal à personne il fait souffrir tout le monde et rate sa vie sentimentale. Et sa belle fille dans tout ça ? Elle va réfléchir sur le thème de l’amour …

Mon avis

Le point faible :

J’ai eu un peu de mal a rentrer dans le film. Sa construction  m’a parue bancale et du coup l’histoire ne m’a pas trop touchée.
Par ailleurs je n’ai pas aimé le clin d’œil fait à : IN THE MOOD OF LOVE avec le choix d’une musique similaire pour marquer le passage à Hongkong.
Cette musique ne colle pas du tout avec le personnage de Mathilde qui est pétillante vivante solaire.

Le point fort

C’est incontestablement l’interprétation de Daniel Auteuil qui est en état de grâce .Le couple qu’il forme avec J.M Croze est beau.
Daniel Auteuil intériorise le rôle de Pierre sur 20 ans d’une manière remarquable et sans grand artifice. Il est cet homme amoureux léger le sourire aux lèvres ou bien c’est homme éteint et vieillissant qui n’attend plus rien.

En résumé : A voir pour les admirateurs de Daniel Auteuil pour les autres c’est selon selon….

Réalisatrice : Zabou Breitman
Avec : D. Auteuil, M.J. Croze, F.Loiret-Caille
Genre : Dramatique
Durée : 1H52

7 COMMENTS

  1. Une belle histoire d’amour sacrifiée sur l’hôtel du confort et du quand dira-t-on, les films trop réalistes ne plaisent pas beaucoup et c’est dommage, c’est instructif ! Belle continuation Glad

  2. You have a wonderful Blog the following Mate. Appreciate your articles or even blog posts really inaifmrtove, You should hold up the truly amazing work.

  3. I’m enjoying your blog. In answer to your rutabaga question: my mother always used them as an ingredient in “New England boiled dinner”. OK, we kids hated it, but it was one of my father’s favorites (he was from Maine). It’s basically a boiled beef stew with carrots, potatoes, onions – and rutabagas cooked along with the meat. Vegetarians could experiment with just leaving the meat out.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here