C’est un film pour enfants.

Oui je dois vous prévenir tout de suite. Car ça commence avec des scientifiques qui parlent de faits et de recherche, et soudainement, il n’y a plus rien de crédible (ça commence lorsqu’un personnage… évite… des éclairs… qui cherchent à l’avoir puisqu’il transporte un gros paratonnerre), on passe en fait en mode « dessin animé, mais avec des acteurs ».

Attention, ceci n’est pas une critique, mais pour vous prévenir. Donc venez avec vos enfants (ou petits cousins, vous n’êtes pas obligé de vous reproduire juste pour voir un film), et pendant que eux regarderont le film au premier degrés, vous le regarderez au second, et tout le monde passera un bon moment.
En effet, les héros tombent sur des centaines de mètres et ne se font pas une égratignure, combattent des poissons volants avec des battes de base ball, reçoivent sur leur téléphone portable au centre de la Terre… Et je m’arrête là car le film c’est une suite de délires comme ça et je ne voudrai pas tout raconter.
L’idée c’est que en second degrés c’est excellent, le plus gros risque c’est surtout que vous ennuyez toute la salle avec vos rires.

Les scènes d’action sont bien filmées. Pas de caméra tremblantes et de plans d’épileptique. Merci le film pour enfant, qui ne se fout pas de la gueule du spectateur. De belles images, une belle aventure… bref, que du bon !

L’histoire

Un cast très limité, ce qui est très très bien, va au centre de la Terre, sauf qu’au lieu de refaire le roman de Jules Verne, les héros ne font que remarquer qu’en fait de roman, ce livre est un documentaire.
Nos trois aventuriers vont se serrer les coudes lors d’un grand voyage dans un monde fantastique, avec des créatures gentilles ou hostiles…

Les personnages

Le scientifique musclé
Notre ami Brendan Fraser de La Momie, qui à l’évidence aime être Indiana Jones, va découvrir l’entrée vers notre histoire.

Le gamin pas chiant
Le petit Josh Hutcherson dans le rôle du gosse (rappel, c’est un film pour enfants) s’en sort très bien. De plus, il ne passe pas son temps à faire le contraire de ce que les adultes disent pour mettre tout le monde en danger, c’est ça c’est bien.

La bonasse intelligente
Par Anita Briem, elle sera la guide sauveuse-de-vies qui gère le voyage dans les grottes.

L’oiseau bleu du bonheur
Le personnage bonus 😉

La 3D

Et oui j’en parle dans le titre mais sinon ?

Ce film a été filmé pour la 3D. Et il passe dans toutes les bonnes salles 3D de votre quartier… Si vous n’en avez pas, demandez-là, car c’est gravement mieux ! Je vous parlerai plus tard (plus tard est arrivé) de cette technologie, et je vous laisse avec une bande-annonce / commentaires, en français, et des images (cliquez pour agrandir).

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=hEBOPeD31w0[/youtube]



1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here