Un premier film de fiction pour la réalisatrice Elise Girard, « Belleville Tokyo » traite de la séparation d’une manière juste, fine et sensible. Le long-métrage est aussi le prétexte pour la jeune cinéaste de faire un joli clin d’œil au cinéma qu’elle affectionne et à la Nouvelle Vague, dont elle s’inspire.

« Belleville Tokyo » prend le parti de débuter là où justement l’histoire d’un couple se termine. C’est l’histoire de Marie, jeune femme enceinte, qui travaille au Grand Action, et qui est amoureuse d’un critique de cinéma. Or, ce dernier la largue une seconde avant de monter dans le train de Venise. Le film est le portrait de cette femme blessée par un homme lâche et fuyant ses responsabilités, qui retrouvera ses repères au près de ses patrons Jean-Jacques et Jean-Loup (les excellents Philippe Nahon et Jean-Christophe Bouvet).

Pas de doute, ce premier long-métrage d’Elise Girard porte la marque de son auteur, cinéphile et ancienne attachée de presse du cinéma parisien Le Grand Action. Décidément, une jeune réalisatrice à suivre.

Photos de « Belleville Tokyo »

Synopsis de « Belleville Tokyo »
Un couple se dirige vers un train en partance pour Venise. Sur le quai, Julien annonce à Marie qu’il part en rejoindre une autre et s’en va, la laissant seule à Paris, enceinte. Bouleversée, Marie se refuse à être victime de cette situation. Elle trouve du réconfort dans son travail auprès de ses deux « cow-boys » de patrons, Jean-Jacques et Jean-Loup, qui dirigent un cinéma du quartier latin spécialisé dans les films classiques américains…

Fiche technique de « Belleville Tokyo »
Date de sortie cinéma : 1 juin 2011
Réalisé par Elise Girard
Avec Valérie Donzelli, Jérémie Elkaïm, Philippe Nahon
Long-métrage français
Genre : Drame
Durée : 01h15min
Année de production : 2011
Distributeur : Epicentre Films

Bande-annonce de « Belleville Tokyo »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here