« Œil pour œil, dent pour dent », on connait tous ce vieil adage, et on peut dire que « Que justice soit faite » en est l’illustration parfaite. Avec ce scénario assez pauvre et ce défilé de scènes de tueries sordides, le long-métrage est presque une célébration au meurtre et à la mort plus qu’un film qui traite de la notion de justice comme veut bien l’impliquer le titre.

Réalisée par F. Gary Gray (« Braquage à l’italienne »), l’œuvre aurait pourtant pu être un thriller efficace si elle n’était pas plombée par ce scénario abracadabrant. Ce dernier recycle sans aucune originalité les codes des plus mauvais films du genre : justice forcément inefficace, famille massacrée, assassin qui s’en tire avec trois ans de prison, vengeance aveugle… On en passe et des meilleures !

Impossible de croire au personnage incarné par Gerard Butler, beaucoup trop doué lorsqu’il s’agit de tendre des pièges pour le moins ingénieux à l’ensemble du personnel judiciaire de la ville. Une vengeance sans pitié et beaucoup trop bien millimétrée. Dommage, d’autant que le long-métrage s’avère plutôt bien rythmé et correctement mis en scène.

« Photos de « Que justice soit faite »

Synopsis de « Que justice soit faite »
Dix ans après le meurtre de sa femme et sa fille, un homme se dresse contre le procureur en charge du procès des meurtriers, pour obtenir lui-même la justice. Sa vengeance menace tout aussi bien l’homme qui leur a accordé la clémence, que le système et la ville elle-même.

Fiche technique de « Que justice soit faite »
Date de sortie cinéma : 22 décembre 2010
Réalisé par F. Gary Gray
Avec Gerard Butler, Jamie Foxx, Leslie Bibb
Titre original : Law Abiding Citizen
Long-métrage américain
Genre : Thriller, Action, Drame
Durée : 01h48min
Année de production : 2008
Distributeur : Wild Bunch Distribution

Bande-annonce de « Que justice soit faite »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here