Après la trilogie introspective sur l’art et la condition de l’artiste composée de “Takeshi’s”, “Glory to the filmmaker” et “Achille et la tortue”, Takeshi Kitano revient au genre qui a fait sa renommée internationale : le film de yakuza.

Intitulé “Outrage”, le long-métrage dépeint en effet les conflits de force entre différents gangs de Tokyo. Et, fidèle à sa bonne habitude, Kitano en tient le rôle principal : Otomo, un chef yakuza de seconde zone chargé d’effectuer le sale boulot pour son supérieur hiérarchique.

Noir, violent et sanglant, le film dispose d’une mise en scène plus sombre et moins contemplative que les autres œuvres du genre du cinéaste. Ici le réalisateur montre les yakuzas dans toute leur cruauté et leur barbarie tout en nous livrant une réflexion sur la prépondérance de la violence dans notre société contemporaine. On a l’impression que Kitano est de plus en plus inquiet concernant la santé de son pays et ce pessimisme se ressent vraiment plus que d’habitude à l’écran.

Peut-être pas le meilleur Takeshi Kitano, mais un très bon moment de cinéma.

Photos de « Outrage »

Synopsis de « Outrage »
Dans une lutte impitoyable pour le pouvoir, plusieurs clans yakuza se disputent la bienveillance du Parrain. Les caïds montent dans l’organisation à coups de complots et de fausses allégeances. Otomo, yakuza de longue date, a vu évoluer ses pairs : des tatouages élaborés et des phalanges sectionnées, ils sont passés à la haute finance. Leur combat pour arriver au sommet, ou du moins pour survivre, est sans fin dans un monde corrompu où règnent trahison et vengeance. Un monde où les héros n’existent pas…

Fiche technique de « Outrage »
Date de sortie cinéma : 24 novembre 2010
Réalisé par Takeshi Kitano
Avec Takeshi Kitano, Jun Kunimura, Ryo Kase
Titre original : Autoreiji
Long-métrage japonais
Genre : Drame, Thriller
Durée : 01h49min
Année de production : 2010
Distributeur : Metropolitan FilmExport

Bande-annonce de « Outrage »

2 COMMENTS

  1. Excellent !

    J’avais bien aimé Glory to the Filmaker mais pas vraiment motivé à voir Achille (faut que je corrige ça)

    Mais là le retour au source m’intéresse au plus haut point ! Merci pour l’info

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here