Après « Memento », « Le Prestige » ou encore « The Dark Knight, Le Chevalier Noir », le réalisateur Christopher Nolan frappe fort une nouvelle fois. Car « Inception », sa dernière œuvre en date, est le film de tous les superlatifs : de la réalisation impeccable au scénario brillant (signé par Nolan lui-même), en passant par le superbe jeu des acteurs et l’osmose de la musique avec l’image.

En effet le cinéaste nous offre un spectacle ahurissant, ménageant un suspense et une tension dramatique de tous les instants, nous amenant dans un monde d’une complexité et d’une intelligence folle. « Inception » nous entraîne ainsi dans un labyrinthe de mondes oscillants entre les rêves et les réalités, sur plusieurs couches superposées du subconscient. Un film d’action et d’espionnage de haute technologie pleinement métaphysique en somme. Avec en arrière fond une histoire d’amour : celle de Cobb (Leonardo Di Caprio) et Mall (Marion Cotillard), perdue dans leurs rêves communs d’autrefois. Sans parler de la claque visuelle garantie à 100%.

Quel est le parasite le plus tenace ? Une idée. L’idée que Christopher Nolan est sans nul doute possible un immense scénariste et un non-moins immense réalisateur.

Et si vous n’êtes toujours pas séduit par « Inception », notons que sur le site Imdb.com (la plus grande base de données en ligne sur le cinéma mondial), le film est noté de 9,3/10, se plaçant ainsi en troisième place dans le classement des meilleurs films de tous les temps, juste derrière « Les évadés » (The Shawshank Redemption) de Frank Darabont et « Le parrain » de Francis Ford Coppola. Foncez le voir !

Photos de « Inception »

Synopsis de « Inception »
Dom Cobb est un voleur expérimenté – le meilleur qui soit dans l’art périlleux de l’extraction : sa spécialité consiste à s’approprier les secrets les plus précieux d’un individu, enfouis au plus profond de son subconscient, pendant qu’il rêve et que son esprit est particulièrement vulnérable. Très recherché pour ses talents dans l’univers trouble de l’espionnage industriel, Cobb est aussi devenu un fugitif traqué dans le monde entier qui a perdu tout ce qui lui est cher. Mais une ultime mission pourrait lui permettre de retrouver sa vie d’avant – à condition qu’il puisse accomplir l’impossible : l’inception. Au lieu de subtiliser un rêve, Cobb et son équipe doivent faire l’inverse : implanter une idée dans l’esprit d’un individu. S’ils y parviennent, il pourrait s’agir du crime parfait. Et pourtant, aussi méthodiques et doués soient-ils, rien n’aurait pu préparer Cobb et ses partenaires à un ennemi redoutable qui semble avoir systématiquement un coup d’avance sur eux. Un ennemi dont seul Cobb aurait pu soupçonner l’existence.

Fiche technique de « Inception »
Date de sortie cinéma : 21 juillet 2010
Réalisé par Christopher Nolan
Avec Leonardo DiCaprio, Marion Cotillard, Ellen Page, Michael Caine, Joseph Gordon-Levitt
Long-métrage américain, britannique
Genre : Science fiction, Thriller
Durée : 02h28min
Année de production : 2010
Distributeur : Warner Bros. France

Bande-annonce de « Inception »

7 COMMENTS

  1. Scénario brillant? Il est passé à côté d’une idée qui avait l’air bonne au début mais pas plus.

  2. Développes ton point de vue Garth :). Je trouve le scénario vraiment brillant perso… c’est une excellente idée, bien traitée, qui permet de faire un film à la fois complexe et abordable pour le grand public.
    Il aurait pu faire un film bien étriqué et subliminal à destination des élites intellectuelles… mais il a fait un « film à succès » tout en gardant une intrigue originale, évoluée, bien réalisée, bien rythmée.
    Bon après, c’est pas le meilleur film de tous les temps… mais c’est vraiment un des meilleurs de ces dernières années ;).

    Troy

  3. Et bien tout d’abord il faut reconnaître qu’il est visuellement agréable, et plutôt bien rythmé.
    Malgré tout, j’aurai préféré devoir attendre un peu plus longtemps pour en apprendre d’avantage sur la nature du personnage de Marion Cotillard par exemple. L’histoire personnelle du héros est ennuyeuse à mourir. La dernière scène dans la neige est plutôt inutile (ou alors la prod avait acheté des flingues et fallait bien les rentabiliser).
    En plus j’ai eu l’impression qu’il essayait de se destiner aux « élites intellectuelles » comme tu le dis mon très cher Troy, mais ça a raté… Enfin à mon sens.
    T’as des gens comme Fincher par exemple (bon je sais c’est pas trop original) qui arrivent à la fin du film à te faire dire « ho purée ». La pour le coup je me suis plutot dit « ha… ben ok. »
    Enfin voila c’est juste mon point de vue.

  4. Bien… Je suis en train de me mater un Nolan à priori pas dégueu, à savoir « the dark knight »(les avis divergent, en effet). Il passe quand même à coté de pas mal de choses, notamment l’histoire de « maitre wayne » comme l’appelle gentillement alfred, sensé être un bon anglais et qui se retrouve dans la peau d’un GI à la retraire, ce maître Wayne qui devient un con bling bling.
    Nolan prouve qu’il sait réaliser des films rythmés, certes, mais sans fond, en passant (comme explicité sus-ditement) à coté des idées qui font vivre une oeuvre.

    Twivi. Répond moi!

    Bien à toi mon site préféré,

    Garth.

  5. Très cher Garth,
    Twivi t’écoute et fais son maximum pour répondre à ton amour sincère.
    Il semblerait juste que Twivi soit salement débordé ces derniers temps :).
    Comme on dit au Bangladesh, « la patience est la vertue du Dieu singe millénaire aux multiples orteils ».

    Je vais trouver du temps ce weekend :).

    Troy

  6. > T’as des gens comme Fincher par exemple (bon je sais c’est pas trop original) qui arrivent à la fin du film à te faire dire “ho purée”. La pour le coup je me suis plutot dit “ha… ben ok.”

    On est d’accord, la fin n’est pas une fin « WOW ». Alors que clairement, on sent que Nolan aurait aimé qu’on fasse « WOW ».
    Mais au final, la plupart des « films avec une fin WOW » ne tiennent que sur ça… genre « 6ème sens », tu connais la fin, plus la peine de mater le film.

    > La dernière scène dans la neige est plutôt inutile

    Claire quel ennui :).

    Enfin disons que sans être un chef d’oeuvre ce film est vraiment bon, très bien réalisé, avec beaucoup d’esthétisme.
    Il y a d’excellentes idées dans la réalisation.
    Et l’ensemble est très bien rythmé, si on omet la partie neige qui aurait du être coupée :).

    En sortant du film j’étais super emballé, comme après Memento du même Nolan.
    Au final, Memento était plus original et plus astucieux de part les restrictions budgétaires ;).
    Memento, j’avais super accroché, et ça m’a donné envie de le voir plusieurs fois. Ce que j’ai fait, et jamais déçu !

    Inception… j’ai envie de le revoir, mais pas tout de suite… c’est bien le signe d’une réussite mitigée :).

    Troy

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here