Le maitre nous signe un neuvième film d’animation, un petit bijou entièrement dessiné à la main.

Le réalisateur de Mon voisin Totoro nous entraine avec brio dans le monde aquatique.

Son nouveau film sans doute  inspiré  du conte d’Andersen « La petite Sirène » en  moins triste nous raconte la charmante histoire d’une drôle de fillette poisson rouge qui se prend d’amitié et d’amour pour un humain, un petit garçon de 5 ans Sosuke qui lui sauve la vie et qui lui promet de la protéger.

ponyo sur la falaise - miyazaki

Cela pourrait donner : Une petite « poissonne » et un petit garçon s’aimait d’amour tendre mais comment s’y prendre ? La scène où Ponyo se transforme en petite fille et se met à courir sur les vagues pour rejoindre Sosuke est superbement bien réussie.

Ponyo vit dans l’eau et ses parents sont des divinités de l’océan. Son père, Fujimoto, un sorcier autrefois humain  voit cela d’un fort mauvais œil et fera tout pour s’y opposer.L’histoire est simple belle touchante et pleine de rebondissements.

On est immédiatement emballé  par le graphisme d’une finesse et d’une précision  extraordinaire et la féérie de couleurs somptueuses que ce film d’animation déploie. Quelques coup de crayons suffisent pour dessiner la vague du début, on comprend que Miyasaki a voulu rendre hommage à un autre grand maitre de l’estampe cette fois ci : Hokusai .

La petite Ponyo l’ héroïne, est jolie comme un cœur avec ses grands yeux noirs et ses cheveux roux . Son caractère intrépide et heureux nous séduit immédiatement.

En toile de fond, fidèle à lui même il évoque l’avenir incertain de la planète à cause de la pollution et du réchauffement climatique .

La musique signée Joe Hisaishi est particulièrement réussie et nous entraine dans le monde aquatique avec une force et une facilité déconcertante.

Au final, un film à déguster sans modération.

Et avis aux amateurs,  l’honorable Miyazaki approche les 70ans.

Des embauches se dessinent du côté des studios Ghibli.  Si vous êtes talentueux, si vous avez le sens de « l’image inné » une résistance à tout épreuve et si vous parlez   japonais sur le bout des doigts, n’hésitez pas foncez, l’aventure sera merveilleuse….

Film actuellement en salle depuis le 8 avril

Réalisateur : Hayao Miyazaki
Durée du film  : 1h41
Catégorie : Film d’animation
Tout public
Musique : Joe Hisaishi

**************
Ponyo-sur-la-falaise

Ponyo-sur-la-falaise

Ponyo-sur-la-falaise

6 COMMENTS

  1. beau film de Miyazaki, une des scène que j’aime bien c’est quand Ponyo est jalouse d’une autre petite fille lol. Je vous conseille d’aller le voir il vaut vraiment le coup

  2. je vous coseille d’aller le voir car j’aime bien quand ponyo lense de l’eau en pleine figure à tout le monde.

    Histoire marante et cool à le voir.
    Dans la salle de ciné tout le monde se maai,meme les fieux qui etais oubliger de venir,il on dit à la fin »c’etais super »

  3. Le sens du merveilleux c’est ça que l’on retrouve dans ce film
    Glad sur la falaise…

  4. C’est vrai que c’est un beau film et que l’on passe un bon moment. J’ai vu le dernier wall Disney cette après-midi mais mais, ma préférence ira toujours pour miyazaki.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here