Twivi avait été parmi les premiers à relayer l’info du clip « Stress » de Justice (voir le sujet et le clip). Alors que la polémique enflée, le groupe s’était muré dans un mutisme attentif, histoire de voir comment l’affaire aller évoluer.

Justice la polémique sur le clip

Il semblerait que ce soit aller trop loin et les deux membres se fendent d’un communiqué de presse officiel pour expliquer leurs motivations.

Le communiqué de presse de Justice

:
La vidéo de « STRESS » est née d’une idée : offrir un clip indiffusable en télé à un titre indiffusable en radio.
Sans la contrainte de réaliser un clip “diffusable”, nous avons pris toutes les libertés avec ce support. Pas pour choquer gratuitement : juste pour ouvrir le débat, susciter des questions, comme le font régulièrement le cinéma, la littérature ou l’art contemporain.
Avec cette liberté viennent des risques : être mal interprétés, voire instrumentalisés.
Nous ne l’avons à l’origine confié qu’à un seul site web (celui de Kanye West), certains que ce clip trop long, trop violent et aussi peu consensuel ne pouvait exister qu’en dehors des schémas habituels. Nous étions conscients que le clip était sujet à controverse. Nous n’imaginions pas un instant que le débat irait si loin, que nous nous retrouverions à devoir nous justifier sur des sujets aussi graves.
Mais la récupération massive de ce clip, en quelques heures seulement, nous a rappelé à quel point il est difficile aujourd’hui de contrôler la destination des images et l’intégrité de leur propos.
Nous n’avons ni l’intention ni la légitimité de parler en profondeur des problèmes de société.
Ce film n’a jamais été envisagé comme une stigmatisation de la banlieue, comme une incitation à la violence ou, surtout, comme un moyen larvé de véhiculer un message raciste.
Cette vidéo n’a jamais été censurée. Nous avions pris dès le départ la décision de refuser systématiquement toute diffusion télévisuelle afin de ne l’imposer à personne.
Nous avons donc toujours laissé au spectateur le choix de la voir ou de l’ignorer sans jamais tenter d’orienter sa pensée, conformément à l’idée que nous nous faisons de l’art et du divertissement.

Gaspard & Xavier, JUSTICE

Même si la tentative d’explication est salutaire, on peut rester surpris de l’apparente candeur des membres du groupe sur la diffusion massive du clip ( Kanye West est un des gros producteurs de Hip Hop et son site est quand même visité… par quelques millions de personnes ^_^)

En tout cas, l’opération marketing est réussie, tout le monde a parlé de Justice ces derniers jours…

Edit du 22 mai 2008 : Au delà des images, il y a le message véhiculé par ce média. Un internaute a décortiqué le clip de Justice et propose la lecture suivante : Voir la vidéo. Merci à « 21 ans de Banlieue » pour le lien

17 COMMENTS

  1. Woaw…

    Alors là le « désolé, on pensait pas que le verriez », c’est très fort.

    Une version 2008 de l’adage « pas vu pas pris » looooool

    Sacré Justice, ils ont bien géré leur coup de pub

  2. Rooo, cette blague ! Il aurait peut être mieux fait de ne rien dire si c’était pour dire ça…

  3. « Rooo, cette blague ! Il aurait peut être mieux fait de ne rien dire si c’était pour dire » bah non comme ça ça fait encore plus de Buzz pour Justice, le but étant de faire parler d’eux…
    Comme on dit « toute mauvaise publicité est bonne à prendre » :-DS

  4. Jtrouv vraimen ce clip indignan jespère kil sera interdi a la vue et kil seron puni pour sa.. C une réelle stigmatisation dla banlieu, jtrouv sa chokan.. Une overdoz 2 violence gratuite ms ou es le sens 2 ce clip ? Une image dégradante 2 ceu ki viv avc ns, une raison 2 + de voté Le Pen, jvoi rien dotr.. Jespère ke Kery James représentra notr voix face a sa..

    Banlieuzarde et fière de l’etre on est pa condamné à l’échec..

    Sa mdonne la rage et la détermination pr prouvé kon vo bocou mieu ke sa..

  5. Je vous conseille d’aller voir cette analyse du clip sur youtube
    http://fr.youtube.com/watch?v=gVo6OKKJfBc
    Le réalisateur (fils de Costa Gavras) sait très bien que la vidéo est un langage ; il faut apprendre à lire derrière les images, ce clip pose les bonnes questions… il montre ce que l’on voit au 20heures (sans broncher). A mon avis, c’est une critique, et une bonne, sauf qu’une majorité de gens « incultes » ne savent pas lire correctement (ni écrire…) Comment peut-on analyser correctement des images, des sons, des textes, pour les comprendre, quand on ne maîtrise pas les LANGAGES utilisés, quand soi-même on ne sait pas écrire correctement, ni décoder, ni prendre un peu de recul sur ce que l’on nous montre ?????

  6. Intéressant la vidéo « expliquée » mais ça prouve pour en moi encore plus le foutage de gueule.

    Genre « regardez, on met en scène la caméra », c’est tellement léger et subtil que ces éléments ne sont que là pour se dédouaner de tout voyeurisme.

    Genre « ha non, on est pas comme TF1, on prend du recul » sauf que le clip (très beau techniquement parlant au demeurant) avec son « best of » des violences urbaines (tout y est exacerbé) est quand même très premier degré. J’imagine que si le réalisateur était à coté de moi, à m’expliquer sa démarcher, je lui dirais « ho mais c’est super intéressant » sauf qu’au final, le clip est aussi racoleur et voyeur qu’un reportage du 20H

    Critiquer en détournant les méthodes du 20h, c’est une bonne idée, mais singer et exacerber les images violentes du 20h sous le couvert d’un quelconque message tout en nous vendant la soupe « Justice », j’ai du mal à y adhérer.

    Donc pour en revenir à ce que tu disais « 21 ans de banlieue », la vidéo est certes un langage, mais il ne doit pas se tromper de message pour autant…

  7. ouais Welsh, étant donné que Justice eux mêmes prétendent simplement « susciter des questions », je ne suis pas sûre qu’ils aient voulu se dédouaner de quoi que ce soit ni transmettre un message. Si tout part véritablement du projet « offrir un clip indiffusable en télé à un titre indiffusable en radio », le clip suit le mouvement. Finalement, c’est cohérent et c’est bien réalisé. Avec un petit plus puisque « l’indiffusable en télé » est justement très diffusé… ça soulève bien un malaise de ce que sont les « informations » à la télé aujourd’hui. Après, mauvaise foi peut-être il y a, et envie de faire parler de soi peut-être bien aussi.
    Personnellement, ce clip me paraît être un gros point d’interrogation assez bien envoyé mais mal compris quand on ne sait pas LIRE.

  8. Bonjour 21 ans de Banlieue

    Merci pour le lien, je l’ai rajouté dans mon article. Je pense que cette vidéo devrait avoir autant de « vues » que le clip en lui-même, donc acte 🙂

  9. Pr repondre a plrs personne dont banlieusarde et fiere ce clip n est pas du tout une « stigmatisation » de la violence mais bien au contraitre il dennonce la bannalisation de la violence. il suffit juste d aller voir l analyse du clip de 21 ans de banlieu pr le comprendre. comme il l a dit a force de jouer avec le feu on se brule. c la france qui fait des stereotype des jeune des banlieus et plus particulirement les medias. dans ce clip on peut voir qu un cameraman ne se gene pas pr filmer des scene violente et on se doute bien qu elle seron diffusé… c dommage que pas gd monde est compri le message et que les gen le prenne au 1er degré et disent « au mon dieu c choquant » ça n a rien a voir. je ne suis pas du tout deçu de ce clip bien au contraire il fait passer un message contre la mediatisation et il en faudrait plus.

  10. Banlieusarde et fiere : comment tu peux voter le pen et etre defavorable a un clip qui dennonce toute les video sur la violence des jeunes des banlieus ? plus particulirement ce qui les film biensur.

  11. mais putain ça me met hors de moi ! tous les clip av des gens a poil on sen fouu et des que y a un clip un peu intelligent on l interdi
    MAIS ON VA le MONDE

  12. Une question que je me pose dans l’histoire et que je n’ai d’ailleurs j’aimais vu ailleurs, c’est : « Qui sont les acteurs ? ». Parce que c’est bien beau de venir pleurnicher sous prétexte d’amalgame et de violence gratuite, mais :
    1) Les acteurs rebeu et renoi n’ont qu’à pas jouer le jeu de cette arnaque audio-visuelle. Qu’on me disent pas qu’il ne savaient pas qu’ils devaient jouer la carte de la violence gratuite. En même temps, on leur a peut-être bourré le mou avec des histoires justifiant cette merde de clip. Parce que là encore, faut arrêter avec les questions d’art (photographie, montage …) … c’est une saloperie, avec des images stressantes sur de la musique stressante. Bref, il y a bien des gars qui ont joué le rôle des lascards, et à priori pour jouer si bien ce rôle, si on en est pas, on en connait. Je me trompe peut être, mais lacher 2/3000€ à un mec de banlieue pour tourner, mais si ça va a l’encontre de ses convictions, le gars il le fait.
    2) Pour ceux qui trouvent que c’est ultra-violent, moi dans la banlieue Lilloise (près de Roubaix), à 150 mètre le la station de métro « aux 3 viols » (Epeule/Montesquieu pour les connaisseurs). Et à moins d’un kilomètre de l’Alma, là ou le GIGN à quand même mis une nuit à déloger des terroristes islamistes. Je passe le fait de devoir « éviter » pour ne pas dire « baisser » le regard en passant devant des troupeaux de chomeurs en puissance qui fleurissent à tous les coins de rues de cette ville.

    Clairement, ce clip est bien fait pour faire stresser, mais le contenu pur, n’est pas aussi énorme qu’il ne parait. Tous les types d’agressions, je les déjà vu, vécus ou alors je connais quelqu’un qui l’a subit. Alors arrêtons de se voiler la face avec ces conneries d’incitation à la violence. C’est un reflet (basique, bête et méchant à mon sens) de notre société et ce qui ne connaissent pas le sujet. Les « anti-racistes » élevés à « touche pas à mon pote » vivent sur une autre planète à croire, il y en a marre que d’un côté on dit que c’est pas si noir que ça et que de l’autre côté, il y a tout un peu de notre population qui ne souhaitent de toute façon pas l’intégration, qui imposent leur culture et qui chercheront au final à nous convertir à leur dogme.

    Traiter moi de raciste si vous voulez, mais clairement venez vivre dans le nord, c’est pas « Bienvenue chez les Ch’ti », c’est « Bienvenue en Afrique ». En tout cas dans la banlieue Lilloise. Et pour finir et clouer le bec à d’éventuels détracteurs. Il y a quelques années, je me suis retrouvé à un baptème musulman dans une salle privée, avec entrée pour les femmes, entrée pour les hommes, salle non mixte avec une simple table pour les « européens » au fond de la salle. Après qu’on viennent pas me dire qu’il y a intégration, si eux même sont incapable d’intégrer leurs hôtes. Dernière chose, pour les dernières générations « purement » française car né en France, c’est la plus belle connerie que j’ai jamais entendu. Les trois quart parlent et écrivent mieux leur langue maternelle que le français. Il n’ont nullement envie de s’intégrer (je parle toujours dans le cadre de la banlieue Lilloise, ailleurs je n’en sais rien), c’est d’ailleurs ce qui rend la situation extrêmement plus violente que dans les années 80 car les générations précédentes avaient un lien plus important avec leurs racines. Aujourd’hui, les jeunes sont déboussolés car ils ne se sentent chez eux ni ici, ni là-bas. Et au lieu de faire comme certain et chercher à s’en sortir, une grande partie est attirée par l’argent facile. C’est quand même plus cool de lacher une barette de chit à 20€ (temps de travaille pour cet acte, 1/2 minutes) que de faire équipe et se lever à 4h. Bah oui, c’est ça quand t’as pas travaillé à l’école et qu’au lieu de se cultiver, on passe son temps à glander dans la rue. Encore une fois, je parles de mon quartier et on peut pas dire qu’on fait rien pour les aider (sport, salle de rencontre, bibliothèque ambulante etc etc etc). Saupoudre tout ça de sexe, violence et rap « gansta » purement importé des banlieue américaines, t’as tout les ingrédients pour pourrir encore plus la situation.

    Désolé pour ceux qui se sentiraient visés, mais si vous n’avez rien à vous reprocher alors ce message ne devrait pas vous géner.

    Pour finir sur Justice, le coup du « Buzz Internet » c’est pas nouveau. Depuis deux ans, les Buzz du net sont relayés par les médias classiques (télé, radio …). Personne ne peut y échapper, même celui qui n’a pas Internet. Ce soir chez Calvi (c’est dans l’air sur france 5) il ont parlé du clip de Justice.

    Qu’on soit pour ou contre, ou mitigé, ont jouent tous au jeu du Buzz généré par les Bobos de Justice. D’ailleurs, c’est pas le propos, mais je suis moi même musiciens et j’ai de quoi prouver au moins deux plagiats (dans D.A.N.C.E. particulièrement), là où pour moins que ça un gars « cool » comme Georges Harrison s’est tapé un procès qui a duré 12 ans.

    Conclusion, je suis franchement gavé parce qu’aujourd’hui c’est plus le « consommateur » qui détermine ce qui est bien ou pas pour lui, on génère carrément le besoin. Pour moi Justice ne mérite pas plus de respect qu’un Boys ou Girls Band aujourd’hui démodé. En plus, faire plus sur Garage Band ou Logic en concert, autant rester chez soit et laisser faire la machine. Avec une bonne connexion Wifi, ils devraient au moins pouvoir faire des concerts dans Paris sans devoir se déplacer 🙂 Allez c’était la connerie de la fin.

  13. Alors là DORP .. chapeau ca c’est vraiment savoir parler , alors je suis a 90 pourcents d’accord avec toi … les 10 pourcents c’est quoi c’est que moi j’aime encore bien justice de temps en temps , par contre au sujet du clip alors là t’as exactement les meme idées que moi , le seul truc c’est que je ne sais pas les exprimer si bien … je suis content de ne pas etre le seul a penser ça … En tout cas continue a bien défendre ta cause comme ça … tu peu te présenter au élections aussi 😉 lol

  14. DORP sa fait du bien de lire un discourt aussi engager que le tient. Déja y’a un truk avec lequel je suis tout a fait d’accord avec toi, il s’agit de l’intégration des banlieusard en générale, moi j’ai grandis dans un petit cartier de rebeux sur roanne (42) l

  15. DORP sa fait du bien de lire un discourt aussi engager que le tient. Déja y’a un truk avec lequel je suis tout a fait d’accord avec toi, il s’agit de l’intégration des banlieusard en générale, moi j’ai grandis dans un petit cartier de rebeux sur roanne (42) la campagne quoi, j’ai bougé trés tot de se quartier dans une grande ville (Lyon) pour faire des études sa ma pas empécher de retournée de temps en temps la bas quoi… mais plus je sortait de se quartier plus je trouvais que les gens avec qui j’avais grandis (des français d’origine africaine…) était rasciste…? pourtant ils justifiait leur échec par « les problemes de la sosciété » -j’aime par les français… parce que ces des rascicte il me boycot de partout. Ils sont tout simplement enfermé dans une bulle qu’ils ne peuvent pas ouvrir la plupart car la famille, les amis du quartier les en empéche. Ces culturel sa changeras dans 1 ou 2 génération encores. Le clip de justice pour moi montre 2 choses, ils sont aussi violent est rebels dans la music que ces jeunes dans la sosciété, est que tant que les problémes que les gens retrouve en banlieux ne seront pas reconnut est régler… Ils y en auras de plus pire encore. J’aime bien le travail qu’il font ces vraiment fort, mais se sont des bobos qui jouent les rock stars…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here