Rei dans Rebuild of EvangelionRebuild of Evangelion est le grand projet lancé par la Gainax en 2006 et qui vise à sortir 4 films sur Evangelion au cinéma. Les opus 1 à 3 reprendront les évènements couverts par les 26 épisodes de la série et les 10 tomes du manga actuellement édités. Le 4ème film, quant à lui, clôturera Evangelion.

Le premier film, Evangelion 1.0, est sorti au cinéma au Japon le 1 septembre 2007 et a battu des records d’affluence.

Le deuxième film est prévu pour 2008 au Japon et se fend d’un premier teaser :

Rebuild of Evangelion 2.0

[flv:2008-05/eva.flv 2008-05/eva.jpg 550 310]

Alors que les parutions erratiques du manga (1 tome par an) font trainer la langue aux fans, l’annonce d’une VRAIE fin dans le 4ème film a suscité beaucoup d’attention. Pour autant, le studio a été clair : si les 3 premiers films cartonnent, vous aurez la fin (enfin… « une » fin plutôt) de l’histoire, sinon, nada. Vache ! Mais au moins, c’est clair.

Rebuild of Evangelion: 2.0, le premier teaser

Crée par le studio Gainax, la série Evangelion a été diffusé au Japon entre 1995 et 1996. D’une très grande qualité d’animation pour l’époque, la série se présentait au début comme une histoire classique de mecha. Shinji Ikari est appelé par son père pour piloter un robot surnommé « Eva ». Des « anges » attaquent Tokyo-3 et cherchent à détruire l’espère humaine. Shinji est écartelé entre le désir de sauver les habitants de Tokyo-3 et sa haine farouche pour son père. La série mélange habilement combat de robot, science fiction, religion et psychologie. D’une incroyable maturité scénaristique, la série Evangelion a marqué une évolution majeure dans l’animation japonaise. Pour autant, la série de Hideaki Anno s’achève sur un double épisode complètement « nawak » mélangeant des plans fixes, des blabla philosophiques et des délires introspectifs. C’est simple, la fin est tellement étrange que plus de 10 ans après, on en parle encore…

Deux films ont suivi cette fin « spéciale » : Evangelion : Death and Rebirth et The End of Evangelion, littéralement les « vrais » épisodes 25 et 26. Même s’ils suivent la véritable trame de la série, ils apportent plus de questions que de réponses, laissant une fois encore les fans sur leur faim.

Depuis 1998, Hideaki Anno s’occupe de la version manga d’Evangelion. Explorant de nouvelles pistes par rapport à la série animée, le manga n’apporte pour autant pas beaucoup de réponse. 10 tomes sont sortis en 10 ans et l’histoire du manga se situe peu ou prou vers le tiers de la série animée. Bref, y’a des chances que Anno meure avant de finir l’histoire…

Vous comprenez donc pourquoi ces films sont importants !

La série animée a été ré-éditée par Dybex en 2005 et Glénat continue de publier le manga. A noter que Dybex a acquis les droits pour le premier film : Evangelion 1.0 qui sortira donc en France directement en DVD.

12 COMMENTS

  1. Pour une fois, j’ai fait un effort : j’ai regardé la vidéo :).
    … ça à l’air sympa… mais franchement, les séries pré-apocalyptiques n’ont-elles pas perdues tout leur sel maintenant que nous avons survécu au 31 décembre 1999 ?

    Troy

  2. Evangelion c’est pas l’apocalypse, c’est mieux que ca. Etant donné que le projet de Rebuild etait deja lancé avant, je pense que ces nouvels opus doivent etre directement regardés apres la série.

    En fait j’suis fan d’Evangelion depuis la premiere heure, j’essaye de défendre mon territoire quoi 😀

    Je sais pas ce que ca va donner, j’ai un peu peur en même temps mais je serais comme un fou en attendant de le voir. Meme si d’un coté, j’ai peur que ce soit juste un effet, pour que la  » génération Naruto  » fasse style qu’elle comprenne tous les engrenages de la série.
    Esperons que cette suite garde tout le charme de ses ainés.

    (l) Rei

  3. Les trois premiers films sont un « condensé » de la série. En gros, ça reprend les éléments forts de la série mais entièrement refait (dessin, animation) et d’une « qualité cinéma ». Techniquement, un novice pourra voir les 3 films et « comprendre » Neon Genesis Evangelion. Hanno a par ailleurs annoncé que le 4ème film sera le film apportant le plus d’élément nouveau.

    Le premier film va sortir en France en DVD, ça va nous permettre de voir si la Gainax a voulu « simplifier » le mythe ou au contraire rendre hommage à son bébé.

    Bref, ayant adoré la série et le manga, j’ai vraiment hâte de voir ce film !!

  4. Whou les grands projets de la Gainax, depuis quelques années, ressortir les truc qui ont marchés. J’en suis droopyesquement heureuse. You. Pi.

  5. Saria> Tu veux une résurrections flamboyante et audacieuse de la Gainax?
    Tengan Toppa Gurren Lagann.
    La définition même de « croissance perpétuelle », « dépassement » et « surpuissance ».
    Chaque épisode est meilleur que l’autre (sauf le 4) et progresse, non, évolue de manière effective et visible dans chacun de ses aspects (personnages, scénario, enjeux, action, mise en scène, etc.).

    En attenant Evangelion au cinéma, il vaut mieux voir cette série pour retrouver foi en Gainax, meilleure et plus ardente que celle d’antan.

  6. pour avoir vu le premier film (1.0 you are not alone) je peut dire que cela rend vraiment hommage a évangelion (du moin ce films la) étant aussi fan de la premier heur je n’ai pas été déçu, n’hésiter pas foncéééééééééé !

    le films reprend fidèlement les 4 premiers épisodes, le troisième ange (le gros cristal) à été entièrement modifier ce qui le rend vraiment magnifique (comparé a la série ^_^ ), le projet de complémentarité de l’homme est aborder dans ce premier films (il apparait normalement a la moiter de la série) et on aperçois aussi kaoru sur la lune!!

    bon après avoir enjolivé le tout ^^ passons aux points négatifs:

    -tous les dessins ne sont pas refait, certains ont juste été re-colorisé (note: sur ces dessins les décors ont été refaits), c’est flagrant dans les 30 premières minutes (flagrant pas gênant ^^) après tout est entièrement refait.
    -il manque la scène culte ou l’éva 01 ce liber de son entrave pour protéger shinji (scène apparaissant dans le premiers épisode ^^)
    -il faut noté que le « profile psychologique » de shinji est moins étalé que dans la série (ce que je trouve vraiment dommage)

    et … c’est tout !! seulements trois points négatif !!!

    non le films est vraiment génial, éspéron que la suite soit a la hauteurs
    ^^

  7. Je me permets de rectifier quelques erreurs : ce projet n’est pas issu du studio Gainax, avec lequel Anno a pris ses distances, mais du studio Khara, qu’il a conçu avec d’anciennes pontes de Gainax.
    En outre, Hideaki Anno ne joue aucun rôle dans le manga, qui est l’oeuvre de Yoshiyuki Sadamoto. Celui-ci est une pure interprétation du célèbre character-designer de la série.
    Enfin, concernant la fin « nawak » et les « délires introspectifs »… Je tiens à rappeler que ces questionnements figuraient déjà à maintes reprises dans la série, et ne gênaient personne tant qu’elles étaient enrobées de celluloïd et d’une trame science-fictionnelle « classique ». Je pense notamment à l’épisode 16 et à la fameuse scène du train…

  8. Rebuild a enlevé un l’ésotérisme et la psychologie pour mettre plus de mysticisme (du mystère quoi). Il aurait fallu peut-être un habile mélange des 2.

    Sinon j’ai pas trop aimé les « rugissements » de l’EVA-10 dans Rebuild et les musiques n’ont rien à avoir avec les chefs d’œuvres qu’étaient les premières OST, les musiques classiques super connu (Bach, Beethoven) qui donnait toute leur intensité à certains passages clés de l’anime.

    Niveau animation c’est tout beau et ça respecte le design des premiers.

  9. Rebuild apporte une nouvelle vision des choses. Il est vrai que les deux premiers combats avec les deux anges reprennent exactement la série. Mais le troisième combat apporte une nouvelle vision de l’état psycologique de shinji.
    J’attend avec impatience l’arrivé du 2.0 comment ce film va etre mis en scène car il est clair que ce deuxieme film n’aura rien a voir avec la série (apparition d’une Eva blanche inconnue et ce nouveau personnage à lunette…)
    Sinon pour ceux qui connaissent, regarder le c’est un vrai plaisir de voir des scènes cultes retravaillés et ceux qui connaissent pas : QU’EST CE QUE VOUS ATENDEZ?!!!!!!!

  10. Moi je dirais que pour ceux qui n’ont jamais vu et qui ne veulent pas prendre de risque de voir Rebuild. C’est beau, c’est adapter aux mangas « contemporains » et y’a pas trop de prise de tête.
    Dommage parce que c’est justement ça qui m’avait fait kiffé Evangelion, ça m’avait retourné le cerveau.
    Ca me mettait dans une sorte d’état dépressif (bon c’était pas méchant faut pas abuser non plus) dans les introspections de Shinji, sa difficile psychologie et les différentes attaques psychologiques qu’il reçoit (dans le but d’étudier l’être humain???)
    Et puis j’ai scruté le net pour en savoir plus sur un truc qui au final n’est pas réel.
    Ce n’est pas une question de nostalgie, vu que j’ai vu la série Evangelion presque 10ans après ça sortie, mais pour moi l’original reste un des chefs d’œuvres de l’animé. En espérant que Rebuild ne le dénature pas trop pour le rendre plus facile d’accès (c’est pareil pour la musique, on a l’underground et le commercial).

  11. evangelion a ses propre fan s’eux qui on apprécier la série il y’a longtemps elle est unique dans le monde de l’anime.
    c’est sont coté tragique et mystérieux qui luis procure tous sont charme, agis sur la psychologie et nous Pousse à se poser des questions.
    si l’intrigue est lever on est peut être satisfais mais il n’y aura
    plus d’evangelion ca me rang Um peut triste.
    Bon il est vrais que Sa seras pas pour trot tôt vus que presque 1 ans d’intervalle sépare les 2 premier films.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here