Cradle Of Filth est apparu à la lueur étouffante des spotlights de l’Enfer au début des années 90, alors que la scène metal anglaise s’efforçait de produire une réponse appropriée à la malveillance intentionnelle et à l’intensité de la jeune scène black metal norvégienne (églises brûlées, menaces de mort et actes de violence extrême aléatoires). Plus intelligent, plus ambitieux et plus démoniaquement créatif que n’importe lequel de ses contemporains scandinaves, Cradle émerge en 1991 d’une ténébreuse région anglaise (le Suffolk, infesté de chauve-souris) avec un son entier et diversifié: un amalgame ingénieux de black metal venimeux, de drame gothique et de pur heavy britannique qui les élève immédiatement au-dessus des aspirations plus modestes de leurs pairs et attire l’attention de légions de metalleux et de la presse musicale anglaise, affamée de polémiques. Un premier album brut et agressif intitulé ‘The Principle Of Evil Made Flesh’ sort en 1994 et revendique haut et fort l’emphase et l’arrogance qui caractérisent désormais le groupe. En l’espace de quelques mois, Cradle Of Filth devient la lame la plus pointue et la plus sanglante du metal anglais.

6 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here