Sort demain, 30 juin, Mount Wittenberg Orca, un EP composé de sept chansons, fruit de la collaboration entre la célèbre chanteuse islandaise Björk et le groupe de rock indé new-yorkais Dirty Projectors. Le projet a débuté au printemps 2009, quand les artistes ont composé ensemble des chansons pour une soirée dédiée à la récolte de dons pour Housing Works, une organisation qui vient en aide aux sans-abri et aux malades du SIDA. Le concert a eu lieu le 8 avril 2009 au Housing Works Bookstore Cafe à Manhattan (photo ci-dessous).

bjork_dirty-projectors

Une année plus tard, Björk et Dirty Projectors se sont réunis à nouveau, histoire d’enregistrer ces morceaux avec le Français Nicolas Vernhes dans son studio new-yorkais Rare Book Room. Le résultat : un mini album d’une vingtaine de minutes, un mélange entre rock et électro qui sera vendu sur Internet. L’ensemble des bénéfices de cet opus sera d’ailleurs reversé à la National Geographic Society. A ce sujet, Dave Longstreth, leader de Dirty Projectors explique : « Nous avons décidé de donner tout l’argent que Mount Wittenberg Orca générera au projet de National Geographic qui est de créer des zones marines protégées. Seulement 1% de l’océan est protégée et en tout état de cause c’est un gros problème ».

Voici la tracklist de Mount Wittenberg Orca :

01. Ocean
02. On And Ever Onward
02. When the World Comes To An End
04. Beautiful Mother
05. Sharing Orb
06. No Embrace
07. All We Are

Découvrez pour finir le teaser du projet, qui permet de donner un bref aperçu de l’ambiance, a priori oxygénée, de Mount Wittenberg Orca :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here