En deux petites semaines, le court-métrage « Pixels » a fait le tour de la toile. Elle nous montre une ville de New York prise à l’assaut par des milliers de pixels multicolores. De Space Invaders à Donkey Kong, en passant par Tetris, Pac-Man et Bomberman, les grands classiques vidéo-ludiques sont revisités. Le tout porté par la chanson « L.A. Trumpets » du groupe Naïve New Beaters, extraite de l’album Wallace.

Cet hommage au « retrogaming » est dû à Patrick Jean, un jeune réalisateur belge qui explique que « Pixels » devait à la base devenir clip. Mais il prend un tel plaisir à « mélanger deux univers qui ne collent pas ensemble » qu’au final il décide d’en faire un véritable court-métrage. Le résultat est époustouflant. A tel point que les studios d’animation américains auraient pris contact avec le petit belge pour pousser l’expérience cinématographique un peu plus loin…

Tout commence avec un vieux téléviseur que l’on met à la poubelle…

Patrick Jean – « Pixels »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here