Malgré son arrivée tardive sur la scène rock internationale, Radiohead a percuté le monde comme une réponse anglaise à Nirvana ou les nouveaux U2. Le groupe se forme en 91 à Oxford où les cinq acolytes écument les pubs d’Angleterre, dans l’anonymat le plus complet, à la recherche d’oreilles qui veulent bien les entendre. Après deux ans de concerts improvisés, Radiohead se retrouve chez EMI, un peu à l’improviste, sans savoir trop ce qui lui arrive. Le premier single "Creep" cartonne les hits parades du monde entier, un nouveau groupe de pur rock est né. "Pablo Honey", le premier album sort en 93. Radiohead sort deux opus en 95 et 97. Avec "The Bends" et "OK Computer", Radiohead s’installe largement dans la lignée des meilleurs groupes de rock alternatif comme Pixies ou REM, côté britannique. A noter les excellentes prestations scéniques de Radiohead lors du Monster Tour de REM, justement lors duquel ils assuraient la première partie. Enorme retour des petits gars d’Oxford en 2000, avec "Kid A", l’album de la consécration. En juin 2001, les petits remettent ça avec un nouvel album intitulé "Amnesiac", puis, en novembre, avec le maxi live "I Might Be Wrong". 2 ans plus tard, Radiohead signe son retour avec "Hail to the Thief".

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here