Après le décevant Saturday night wrist de 2006 et le moyen Deftones de 2003, les Deftones seront de retour fin 2008 avec un nouvel album, produit par le producteur des débuts heureux : Terry Date !
Terry Date est le héros qui a produit « Adrenaline », « Around the Fur », « Deftones » et « White Pony ». Le 5 ème album, Saturday night wrist, a été produit par Bob Ezrin… avec le résultat que nous connaissons, et qui explique le retour de Terry Date aux manettes :).
Gageons qu’il saura faire revenir le groupe de Chino Moreno et ses potes au niveau des 3 premiers albums, ces 3 albums qui ont propulsé le Nu Metal aux devants de la scène ;).

Deftones, 6ème album « Eros » (nom provisoire), sortie annoncée pour fin 2008 !

——
TroyB !!!
——

deftones chino moreno
Chino Moreno au milieu, leader des Deftones

 
DISCOGRAPHIE DE DEFTONES

1995 Adrenaline
1997 Around the Fur
2000 White Pony
2003 Deftones
2006 Saturday Night Wrist
2008 Eros (nom provisoire)

 
MEMBRES DE DEFTONES

Chino Moreno (chant et guitare rythmique)
Stephen Carpenter (lead guitare)
Chi Cheng (basse)
Abe Cunningham (batterie).
Frank Delgado (claviers et mix platines)

14 COMMENTS

  1. Ben ouais Deftones et Saturday night n’étaient pas complètement pourris hein… C’était autre chose, un peu plus envoutant.

  2. « Ben ouais Deftones et Saturday night n’étaient pas complètement pourris hein… C’était autre chose, un peu plus envoutant. »
    Oui autre chose… de pas terrible.
    Deftones, je les ai aimé dans le style rageur; nerveux et puissant des débuts, là où ils étaient les meilleurs.
    Dans le style « émo-planant / post rock », ils sont loiiiin d’être les meilleurs. Selon moi, ils explorent des univers musicaux qu’ils ne maitrisent pas… et ils ont bien de la chance d’avoir plein de fans qui les suivent dans leurs expériences, car si ils avaient commencé avec ce « nouveau style », ils ne seraient jamais sorti de leur garage de Sacramento :).

    Bref, voyons voir ce que va donner ce nouvel album « Eros » ;).

    Troy

  3. Saturday night wrist était assez étrange mais par contre deftones lui c’est une bombe lourde et massive pleine de mélancolie (deatiblow,battle-axe) et de rage(hexagram,needles and pins), les morceau font vraiment voyager l’esprit (exemple parfait: Minerva) le son est pesant, aérien, cet album est formidablement réussi, j’espere ke pour EROS il ne repartiront pas sur les base de white pony et Saturday night wrist (car pour moi ils font la paire)et qu’il reviendront un peu au source, ceci dit white pony et saturday sont quand même de très bon album.

  4. En même temps SNW n’est pas « vraiment »un album de Deftones et Bob Ezrin n’etait pas « vraiment » le producteur.
    Chino n’arrivait pas à écrire de textes, n’ariivait pas tout court. Il s’est donc baré avec Team Sleep.
    En revenant il a pris les bandes et est parti, TOUT SEUL, chez son pote ancien gratteux de FAR. Ils ont mixé, coupé, collé, modifié. Chino a enfin trouvé ses chants.
    Les autres membres ont donc « découvert » l’album une fois que Chino a ramené les nuovelles bandes (même si certains morceaux existaient heureusement déjà).

    Enfin pas de grosses news non plus, car Steph Carpenter, notamment, n’a jamais caché toute cette histoire lors de nombreuses interviews.
    Cela explique pourquoi on a plus l’impression d’écouter du Chino, voire du Team Sleep, en écoutant SNW. Et surtout on a bien l’impression de ne pas entendre un groupe qui a enregistré ensemble.

    Voilou

  5. Merci Dazz pour ton commentaire intéressant, structuré et visiblement documenté.
    Pourrais-tu nous en dire un peu plus sur tes sources ?

  6. deftones c’ est le groupe qui représente le mouvement sans renier ses origines: depuis adrenaline, sur chaque album, les mêmes ambiances, les mêmes types de riffs, mais une batterie qui se pose et perd de sa folie (surtout depuis white pony, mais il ya déja une grosse différence rythmique entre adrenaline et around the fur), des sons de plus en plus electroniques et planants, une voix qui se fait de plus en plus lyrique… Deftones c’ est le changement, ils ne font plus de NU metal comme vous dites, je ne sais même pas s’ ils ont jamais voulu en faire… c’ est une étiquette tellement moche ça, NU metal… je ne crois pas qu’ ils ne maîtrisent pas ce coté de la musique, je crois simplement qu’ ils essayent, ils expérimentent, ils veulent surprendre, et on ne me l enlevera pas de la bouche, sur « deftones », il y a « lucky » et « hexagram », 2 ziks originales et franchement excelentes… et sur saturday night wrist, il y a pink cellphone, the earth et u,d,l,r,etc et ça aussi, c’ est la marque du changement, de l’ évolution… si tu veux un groupe qui n’ évolue pas, écoute du fu manchu, mais si tu veux un groupe qui vit et qui produit quelque chose de réellement artistique comme Deftones, ne te comporte pas en fan égoiste, et laissent les chercher… perso, le pire album de deftones c’ est sans nul doute around the fur, parce qu’ il a l’ air d’ un cadeau enrubanné pour maisons de disques… cependant il est excelent quand même… la nuance!

    amicalement

  7. Voila je suis entièrement d’accord avec Toomy! Pour moi Deftones c’est le groupe qui évolue et qui cherche de nouveaux sons sur chaque album!!! que des choses magnifiques!!!!!

  8. Si SNW est effectivement pas incroyable, l’album éponyme (Deftones donc) est lui une pure bombe, difficile d’accès (un peu lourd, un peu linéaire) mais une fois assimilé c’est que du bonheur, c’est le Deftones que j’écoute le plus aujourd’hui, le meilleur avec White Pony.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here