Samedi (1/07/2006) je suis allez au concert de MUSE à ARRAS j’étais pas trop mal placé (20eme – 30eme rang environ) et c’était énorme… J’ai pas de photos (personnels) je ne rend plus mon appareil dans aucuns concerts… ça déranges les artistes, de très belles photos circules sur le net, et on a pas le temp d’aprécié qd on prend des photos… Le souvenir qu’il me reste de ce concert est beaucoup plus important, voici la Setlist du concert… (en gras les chansons du nouvel album)

Knights of Cydonia
Bliss
Starlight
New born
Map of the problematique
Citizen erased
Soldier’s poem
Stockholm Syndrome
Invincible
Super massive black hole
Plug in baby
Assassin
Time is running out

Hysteria
Showbiz
Take a bow

Les concert de MUSE ça bouge beaucoup j’ai vraiment apprécié l’ambiance 1 000 000 fois moin mole qu’a bercy (coldplay) ça déchire trop, je conseil a tout ceux qui aime d’y aller une fois, c’est ÉNORME !!!!!!! En plus yavais le quart de final, france bresil : Matthew Bellamy s’est empressé de nous annocé le résultat lorqu’il l’a su : "France in Semi Final YYYEEEEAAAAAHHHHHH" c’était cooool !!!!!!

Le récit complet pour les courageux !!!!!!!!

Déjà 300 personnes attendent patiemment l’ouverture. Voyant qu’on a quand même de la marge (il devait être environ 15h). On se pose et on attend avec mon pote Jo. On attend très longtemps. Un peu frustrées d’avoir raté de peu la possibilité d’être tout devant. Je dois avouer que jamais je n’aurais cru que se serait aussi long…..
Les heures passent, la chaleur augmente et les esprti s’échauffes. L’attente toujours, le temps qui refuse de passer. Tout devient un peu surréaliste. Déjà se retrouver entourée de persones qui ont la même passion que toi mais qui sont pourtant tellement différents c’est assez perturbant. Il y a des poufs de 15 ans, des vieux de 30 ans qui se la pètent torse nu et crâne dégarni, des ado qui révisent Muse, des fans de la première heure avec un T-shirt Muse Showbiz.
Bref des millésimes de toutes les années, et de toutes le régions. 16h le soleil tape toujours. Un mouvement de foule, tout le monde se lève. C’était une fausse alerte. L’attente est rendue supportable par les sound-checks des premières parties (Second Sex et The Kooks).
Finalement à 18h30 c’est la libération, on nous laisse entrer. On enlève le bouchon de nos bouteilles et nous nous dirigeons confiante vers les checks. Une fois le contrôle passé J’attend momo qui s’était coincé dans la barière (le boulet). Et la Je me met a courir le 100m le plus rapide de ma vie lol…..

L’attente se fait encore plus longue car il n’y a plus de sound check. Sans compter que sur les écrans géants disposés de chaque côté de la scène les mêmes pubs sempiternelles sont diffusées en boucle.
Heureusement Second Sex commence tôt 19h30. J’ai vraiment détesté. Tout se ressemble, les mecs se contente a moitié de tapé sur la guitare lol et de crié… c’était de la merde moi je veut muse !
on comprenanait rien de ce que nous chantait le chanteur. Ensuite vers 20h35 The Kooks sont arrivés sur scène. La C’était vraiment exceptionnel. Ils ont joué pleins de chansons que je ne connaissais pas mais ils ont joué des têtes connues par moi tels que Seaside, She moves in her own way, Ooh la et you don’t love me.
Après The Kooks on a eu droit au foot… J’ai énormément apprécié et momo qui avait son aillot de l’équipe de france était en trance lol… Et en regardant le match on voyait mal commet on pouvait perdre….

On attend encore et là un technicien nous demande si on veut Muse ou le match. Après avoir limogé le foot et mis sur un piédestal Muse, ils décident de ne pas mettre le foot. On attend toujours. Et ils arrivent sur scène.Matt porte un t-shirt blanc avec un motif inconnu au bataillon, un pantalon noir et des bretelles blanches non attachées qui pendouillaient gracieusement, Dom portant une chemise à manches courtes blanches (pantalon non aperçu) et Chris en costard avec une moustache texane assez effrayante! Et on entend "hoo hoo hoo haaaaaaaaaaaaaaaaaa! haaaaaaaa ha ha haaaaaaaaaaaaaaaaa!". Les gens se poussent, sautent, exhultent, crient, pleurent. Les pauvres jeunes filles de devant sont terrorisées "c’est quoi ce concert de fous?" welcome to Muse’s world darlings! Des gens tombent, se relèvent. La folie à l’état pur. Knights of cydonia, une des meilleurs chanson de l’album !!!!!!
Ensuite on a droit à la meilleure version de Bliss que j’ai jamais entendu, ça ressemblait un peu à ça mais avec une foule beaucoup plus en délire (on ne les entendait presque pas tellement on chantait fort!)
Un Starlight éthéré et apaisant débarque de nulle part, beauté aérienne perdue sur terre.
On a l’impression que Muse veulent nous achever en provoquant une crise de bonheur aigue. Matt s’installe au piano. Même si on ne sait pas ce qu’il va jouer on hurle et on applaudit. Quand il commence New Born c’est l’explosion littéral. New born pour beaucoup c’est la découverte de Muse, le deuxième album ayant été beaucoup mieux distribué que le premier. Surréaliste.
Citizen Erased c’est LA chanson culte de Origin of symmetry. Souvent il y a comme ça une chanson qui n’est jamais sortie en single mais qui a particulièrement marqué les esprits. C’est plus que culte, et on comprend pourquoi.
J’ai trop acroché à Map of the Problematique que j’avais écuouté énormément avant cxe concert… Ce piano aérien combiné à la guitare épique ça rend vraiment très bien. j’était dingue….!!!!!!!!!!!!!!
Soldier’s Poem arrive alors très discrètement. Et apaise un peu les esprits…..
On s’est pas encore remis de la beauté de A Soldier’s Poem qu’ils reviennent à la charge avec Invincible nous tapant vigoureusement sur la tête à coups de talent. Ils n’ont vraiment aucune pitié les salauds lol
On retombe dans l’hystérie totale grâce à Stockholm Syndrome et franchement il y a de quoi devenir hystérisques. Ils nous ont bien prolongé la chanson en question avec un nouvel arrangement à la fin c’est une de mes préféré tellement elle est intense et folle !!!! Ensuite invincible qui rend beaucoup mieu en live, c’était également génial…
Supermassive Black Hole arrive comme une tornade excitant encore plus les foules que Stockholm Syndrome. Nettement plus rock en live, elle conserve son aspect funky et space grâce à une utlisisation très judicieuse du vocoder pour les backing vocals de Chris.
Après débarque avec ses gros souliers Plug in baby. Cette chanson m’a littéralement assomée. C’est vraiment magnifique cette voix limpide mélangée avec cette guitare très métal…
Ensuite assassin c’est un peu le stockholm syndrome du nouvel album, c’était une fois le plus le feu dans le public…
On retombe encore sur un classique. Et franchement j’ai été soufflée par cette version de Time is running out. Matt à utiliser le KAoss pad sur sa nouvelle guitare. Comme d’hab Dom annonce Time is running out…
Au bout d’un certain temps on entend une musique sortie de nulle part. Tout le décor est illuminé par une lumière rouge sang. Ils remontent sur scène Chris entame la basse de Hysteria et Matt pointe son doigt vers le ciel… Et puis ça implose…
Showbiz ça faisait longtemps qu’ils ne l’avaient pas joué. Depuis leur nouvelle tournée ils n’avaient joué aucune chanson de leur premier album parce qu’ils avaient du mal à les faire coller avec le nouvel album. C’est à nous qu’ils ont fait l’honneur de réintroduire Showbiz. La preuve par quatre qu’elle n’a pas pris une ride. Take A bow débarque d’ailleurs avec ses sons space nous laissant tous sur les rotules. C’est la dernière chanson… Un chef d’oeuvre… les membres de Muse sont arrivé un part un lors de cette chanson c’était très intense…

Ensuite on se retrouve au bar avec Jo pour d’une part se félicité de la victoire de la france contre le BRAZILLLL et boire un cou parce que c’était pire que la traversé du Sahara ce concert, après avoir bu 33cl de coca (une goute koi) on met 1h a retrouvé la voiture lol devant le truc du diocèse lol et la on englouti 2 canette, 2 banane, 1 bouteille d’eau et un paquet de cookies lol… voila ensuite 3h de trajet vitre ouvertes et le piec au planchet sauf dans les rond points lol… En bref une journé inoubliable…

 

© Tous droits réservés à Doudou ®

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here