4126-1249371166

Nevermind

Deux ans après Bleach sort le second album de Nirvana : Nevermind, au son métamorphosé par une production plus pop-rock (que Kurt Cobain affirmait ne pas avoir voulue) de Butch Vig. Nervermind est un événement majeur et assez inattendu de la scène musicale mondiale qui va entraîner une véritable folie médiatique autour des labels indépendants (surtout originaires de Seattle) et du grunge. Le label Sub Pop en tira une notoriété et une crédibilité immenses dans le monde du rock. Seattle deviendra le centre de la planète rock et tout ce qui aura un rapport de près ou de loin avec Seattle ou le grunge deviendra tout d’un coup au sommet de la branchitude. Dans le domaine musical, Alice in Chains, Pearl Jam, Meat Puppets, Soundgarden ou encore Chokebore, dont Kurt Cobain dira qu’il s’agissait du groupe qu’il estimait le plus, se retrouvèrent sur le devant de la scène dans le sillage royal de Nirvana. Même le cinéma avec le film Singles avec Matt Dillon et Bridget Fonda revendiquait alors son affiliation, avec un slogan sur l’affiche : Le 1er film grunge. Le titre phare de l’album Smells like teen spirit passe en boucle sur MTV (au grand désespoir des membres du groupe) et devient un hymne encore aujourd’hui reconnaissable aux premiers accords de guitare. Le morceau est même sacré « hymne d’une génération » – la génération X. Le groupe (et en particulier son leader) semble avoir des difficultés à assumer ce succès démesuré qui contredit l’idéal musical punk et indépendant dans lequel l’univers de Nirvana prend sa source. Notons que le clip rend un hommage discret au groupe de hardcore américain Bad Brains.

Incesticide

En 1992 sort Incesticide, une compilation de faces B des singles sortis chez Sub Pop et des premières démos du groupe. Nirvana refusera de faire la promotion de cet album édité sans l’aval du groupe. Il contient néanmoins des titres très populaires parmi les fans comme Sliver ou Aneurysm, ainsi que plusieurs reprises de groupes peu connus comme The Vaselines. À noter que pour la première fois, la pochette de l’album sera illustrée par une création artistique originale de Kurt Cobain

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here