‘Biophilia’, le projet multimédia de Björk

Décidément, Björk est une des artistes les plus créatives et innovatrices d’aujourd’hui. Son nouveau projet en est la preuve parfaite. L’Islandaise a en effet dévoilé ‘Biophilia’, un projet multimédia pour le moins ambitieux, mêlant allègrement musique, applications iPad, internet et spectacle live. Son objectif est « d’explorer le fonctionnement du son, l’étendue infinie de l’univers, des systèmes planétaires aux structures atomiques ».

‘Biophilia’ sortira sous deux formes : comme un album classique, par ailleurs agrémenté de clips (dont un par Michel Gondry) mais aussi en tant « qu’album application ». Il s’agira en fait de 10 applications pour la tablette d’Apple (chacune correspondant à une chanson de l’album) regroupées au sein d’un seul logiciel.

On ne connait pas encore la date de sortie de l’album et de l’appli, mais le projet sera d’abord présenté sous forme de concerts au Manchester International Festival fin juin / début juillet. Toute une gamme d’instruments a été conçue spécialement pour l’occasion comme par exemple un orgue à contrôle digital, un gamelan, ou encore un pendule qui se sert de la gravitation terrestre pour créer des séquences musicales…

Les dates à Manchester :
– Lundi 27 juin à 20h30
– Jeudi 30 juin à 20h30
– Dimanche 3 juillet à 16h00
– Jeudi 7 juillet à 20h30
– Dimanche 10 juillet à 16h00
– Mercredi 13 juillet à 20h30
– Samedi 16 Juillet à 20h30

Björk vient de publier sur le net un teaser de son prochain single, « Crystalline », histoire de nous mettre l’eau à la bouche :

Björk – Road to crystalline (teaser)

Justice sont de retour avec « Civilization » (vidéos)

Il aura fallu attendre plus de trois ans pour que Justice nous ponde un nouveau tube, à savoir « Civilization ».

Gaspard Augé et Xavier de Rosnay signent donc un retour moins fracassant qu’avec « Stress », qui avait fait scandale en 2008, mais bien plus sombre. Ici, c’est carrément la fin du monde annoncée.

Décidément, le duo français sait faire parler de lui ! Le single « Civilization », sorti le 4 avril dernier, a déjà deux « clips ». Un spot publicitaire de la marque Adidas, réalisé par leur copain Romain Gavras (qui a d’ailleurs signé le clip de « Stress ») et une vidéo officielle, œuvre d’Edouard Salier, déjà auteur des clips « Atlas Air » et « Splitting the Atom » de Massive Attack.

Les deux vidéos sont cependant complètement différentes. Si la campagne Adidas Is All In met en scène une armée de stars du monde du sport, de la mode et de la musique (Lionel Messi, David Beckham, Derrick Rose, DJ Mehdi, Katy Perry, Matt Hoffman, Snoop Dogg, entre autres) et donne des envies de conquête du monde, le clip officiel de « Civilization » nous plonge lui dans un univers apocalyptique afin de nous faire vivre les derniers instants de la civilisation humaine ! Le tout animé en 3D et avec une mise en scène assez vertigineuses.

A noter que « Civilization » est chanté par l’anglais Ali Love. Ce dernier a déjà collaboré avec les Chemical Brothers sur le titre « Do it again » en 2007.

Justice – « Civilization »

Spot publicitaire : Adidas Is In All feat. Justice – « Civilization » (réalisé par Romain Gavras)

Sachez également que l’EP ‘Civilization’ est désormais disponible chez Ed Banger. Il contient en plus du single, la version démo et deux remix de Mr Oizo & The Fucking Champs. Un album de Justice est également prévu pour la rentrée.

Foo Fighters – « Walk » : vidéo + paroles

Il y a des jours comme ça…

Foo Fighters, « Walk », extrait de l’album ‘Wasting Light’.

Une vidéo clairement inspirée par le film « Chute Libre » (1993) de Joel Schumacher, avec Micheal Douglas…

Le clip de « Walk » est réalisé par Sam Jones, responsable de vidéos pour She and Him et Cold War Kids ainsi que du documentaire « I Am Trying to Break Your Heart » consacré à l’enregistrement du quatrième album de Wilco ‘Yankee Hotel Foxtrot’.

Voici donc ce que ça donne quand Dave Grohl pète les plombs…

Foo Fighters – « Walk »

Paroles de « Walk »
A million miles away
Your signal in the distance
To whom it may concern
I think I lost my way
Getting good at starting over
Every time that I return

I’m learning to walk again
I believe I’ve waited long enough
Where do I begin?
I’m learning to talk again
Can’t you see I’ve waited long enough
Where do I begin?

Do you remember the days
We built these paper mountains
And sat and watched them burn
I think I found my place
Can’t you feel it growing stronger
Little conqueror

I’m learning to walk again
I believe I’ve waited long enough
Where do I begin?
I’m learning to talk again
I believe I’ve waited long enough
Where do I begin?

Now
For the very first time
Don’t you pay no mind
Set me free again
You keep alive a moment at a time
But still inside a whisper to a liar
To sacrifice but knowing to survive
The first to find another state of mind
I’m on my knees, I’m waiting for a sign
Forever, whenever
I never wanna die
I never wanna die
I never wanna die
I’m on my knees
I never wanna die
I’m dancing on my grave
I’m Running through the fire
Forever, whatever
I Never wanna die
I Never wanna leave
I’ll Never say goodbye
Forever, whatever
Forever, Whatever

I’m learning to walk again
I believe I’ve waited long enough
Where do I begin?
I’m learning to talk again
Can’t you see I’ve waited long enough
Where do I begin?

I’m learning to walk again
I believe I’ve waited long enough
I’m learning to talk again
Can’t you see I’ve waited long enough

‘The Beginning of Times’ : le nouvel Amorphis

‘The Beginning of Times’, le dixième album studio d’Amorphis, vient de débarquer dans les bacs. Après plus de 20 ans de carrière, on constate toujours que le groupe n’est pas prêt de s’arrêter. Et comme d’habitude les Finlandais savent conserver leur style unique pour nous produire un disque de qualité. Le concept de cet opus tourne autour du personnage Väinämöinen, héros de la mythologie finnoise.

Tracklisting de ‘The Beginning of Times’
01. Battle For Light
02. Mermaid
03. My Enemy
04. You I Need
05. Song of the Sage
06. Three Words
07. Reformation
08. Soothsayer
09. On a Stranded Shore
10. Escape
11. Crack in a Stone
12. Beginning of Time
13. Heart’s Song (digipack bonus)

Nous vous proposons d’écouter « You I Need », premier extrait officiel de ‘The Beginning of Times’, histoire de vous mettre l’eau à la bouche :

Amorphis – « You I Need »

Pour mémoire, Amorphis est un groupe de métal finlandais à tendance rock fondé par Jan Rechberger (batterie), Tomi Koivusaari (guitare et chant) et Esa Holopainen (guitare) en 1990. Après avoir débuté dans les sphères du métal pur et dur, la formation s’oriente vers un genre musical plutôt mélodique que death. Actuellement Amorphis compte aussi dans ses rang Tomi Joutsen (chant), Niclas Etelävuori (basse), Santeri Kallio (claviers). A ce jour, le groupe a dix albums dans son actif :

Discographie d’Amorphis
1.The Karelian Isthmus (1992)
2.Tales from the Thousand Lakes (1994)
3.Elegy (1996)
4.Tuonela (1999)
5.Am Universum (2001)
6.Far from the Sun (2003)
7.Eclipse (2006)
8.Silent Waters (2007)
9.Skyforger (2009)
10.The Beginning of Times

Gojira lutte pour la défense de la vie aquatique

Gojira va bientôt éditer un EP de 4 titres dont les bénéfices iront directement au Sea Shepherd Conservation Society, l’ONG maritime dédiée à la protection des océans, fondée en 1981 par l’éco-pirate Paul Watson.

Un premier extrait de l’opus, intitulé « Of Blood And Salt », vient de faire surface sur la toile. La chanson, tirée du magazine Metal Hammer du mois de mai, a pour guests Devin Townsend et Fredrik Thordendal (Meshuggah). Le reste de l’EP verra pour sa part les participations de Randy Blythe (Lamb of God), Anders Fridén (In Flames) et Max Cavalera (Cavalera Conspiracy). Et le tout a été produit par Logan Mader (ex-Machine Head). Bref, du très lourd !

En voici le morceau « Of Blood And Salt » :

Gojira – « Of Blood And Salt »

Pour mémoire, Gojira est un groupe français de death metal progressif créé à Bayonne en 1996. A l’origine la formation s’appelait Godzilla (comme le monstre japonais), mais il a dû changer de nom pour des problèmes de droit d’auteur. Finalement, le quatuor prend celui de Gojira qui correspond au nom dans la version originale japonaise.

Ces ‘monstres’ nous livrent autant sur scène que sur leur albums des ambiances incroyables, avec une technique irréprochable. Le groupe est composé de Joseph (Joe) Duplantier (chant, guitare), Mario Duplantier (batterie), Christian Andreu (guitare) et Jean-Michel Labadie (basse).

Discographie de Gojira

‘Terra Incognita’ (2001)
‘The Link’ (2003)
‘From Mars To Sirius’ (2005)
‘The Way of All Flesh’ (2008)

Incubus sont de retour avec ‘If Not Now, When?’

Excellente nouvelle, Incubus revient sur le devant de la scène avec un nouvel album intitulé ‘If Not Now, When?’. Un opus très attendu par les fans du groupe car presque cinq années se seront écoulées depuis son précédent disque ‘Light Grenades‘ (2006). Un hiatus qui a permit au chanteur Brandon Boyd de sortir son premier album solo l’an passé, ‘The Wild Trapeze’ et à la maison de disques de la formation de commercialiser un double best-of, ‘Monuments and Melodies’.

‘If Not Now, When?’ sera dans les bacs le 12 juillet 2011. Les onze morceaux ont été enregistrés au Blackbird Studio de Nashville et au Henson Studio de Los Angeles. A cette occasion, Incubus a retrouvé le producteur Brendan O’Brien, déjà à l’œuvre sur les deux précédents disques.

Brandon Boyd décrit le nouvel opus comme « une lettre d’amour pour le monde », en rajoutant « C’est plus sombre, plus lent, plus riche, plus raffiné et plus appliqué que tout produit qu’Incubus ait sorti jusqu’ici. »

Tracklisting de ‘If Not Now, When?’

1. « If Not Now, When? »
2. « Promises, Promises »
3. « Friends and Lovers »
4. « Thieves »
5. « Isadore »
6. « The Original »
7. « Defiance »
8. « In the Company of Wolves »
9. « Switchblade »
10. « Adolescents »
11. « Tomorrow’s Food »


« Adolescents » et « Promises, Promises », premiers extraits de ‘If Not Now, When?’ ont déjà été dévoilés par Incubus. Enjoy !

Incubus – « Adolescents »

Incubus – « Promises, Promises »

Pour mémoire, Incubus est un groupe de rock alternatif formé en 1991 à Calabasas, Californie. Ses membres actuels sont Brandon Boyd (chants et percussions dont le djembé), Mike Einziger (guitare), Ben Kenney (basse), Jose Pasillas (batterie) et Chris Kilmore alias DJ Kilmore (platines). La formation a édité six albums studio à ce jour :

Discographie d’Incubus
1.Fungus Amongus (1995)
2.S.C.I.E.N.C.E. (1997)
3.Make Yourself (1999)
4.Morning View (2001)
5.A Crow Left of the Murder… (2004)
6.Light Grenades (2006)

‘Stenka na Stenku’ : EP d’Arkona

Arkona, le groupe russe de folk metal, sortira un EP nommé ‘Stenka na Stenku’ le 30 mai 2011 en France sur le label Napalm Records.

L’opus contiendra trois inédits dont un avec Philipp Seiler (Varg), deux reprises (Svarga et Shaman) et la version acoustique de « Goi, Rode, Goi! ».

Tracklisting de ‘Stenka na Stenku’

1. Stenka Na Stenku
2. Valenki
3. Goi, Rode, Goi! (Version acoustique)
4. Skal (avec Varg)
5. Duren’ (reprise Svarga)
6. Noviy Mir (« Ođđa máilbmi ») (reprise Shaman)

La vidéo de « Stenka Na Stenku » est désormais disponible :

Arkona – « Stenka Na Stenku »

Pour mémoire, Arkona (russe : Аркона) est un groupe russe de folk metal avec une tendance vers le death metal. Leur musique incorpore en outre divers instruments russes traditionnels. Le groupe est formé en 2002, à Moscou, autour de Masha (chant) et Warlock (batterie), membres d’une communauté païenne locale nommée « Vyatich ». Les deux Russes, soucieux de rendre hommage à la nature, aux croyances païennes et au passé historique de leur pays, à travers un metal fortement imprégné de folklore russe et de la mythologie slave, recrutent quelques musiciens afin d’enregistrer leur première démo (« Rus »). C’est ainsi qu’Arkona (appelé au départ « Hyperborea ») voit le jour.

Aujourd’hui, le groupe est composé par Maria (Masha) Scream Arhipova (chant féminin), Sergei Lazar (guitares), Ruslan Kniaz (basse), Vlad Artist (batterie, claviers) et Vladimir Volk (instruments ethniques). Arkona a cinq albums à son active :

Discographie d’Arkona

‘Vozrozhdenie’ (2004, en français ‘Renaissance’)
‘Lepta’ (2004, en français ‘La contribution’)
‘Vo Slavu Velikim!’ (2005, en français ‘A la gloire des grands’)
‘Ot Serdca K Nebu’ (2007, en français ‘Du cœur vers le ciel’)
‘Goi, Rode, Goi!’ (2009)

‘Gold Cobra’ de Limp Bizkit : single + trackliste + date de sortie

C’est désormais officiel, ‘Gold Cobra’, le nouvel album de Limp Bizkit, verra le jour le 28 juin prochain. Pour mémoire, il s’agit du cinquième disque studio de Limp Bizkit et le premier avec le line-up original au complet depuis ‘Chocolate Starfish and the Hot Dog Flavored Water’ sorti en 2000 (‘Results May Vary’ étant enregistré sans la participation de Wes Borland en 2003 et ‘The Unquestionable Truth Part 1′ sans John Otto en 2005).

Comme le veut la coutume, de nombreux invités ont participé à l’enregistrement de ‘Gold Cobra’. C’est notamment le cas de Gene Simmons de Kiss, Lil Wayne, Raekwon ou Paul Wall. A noter également la participation de Lisa Lampanelli, comédienne américaine connue pour son one woman show et son humour cocasse.

Tracklisting de ‘Gold Cobra’

01 – ‘(intro)’ (feat. Gene Simmons de Kiss)
02 – ‘Bring It Back’
03 – ‘Gold Cobra’
04 – ‘Shark Attack’
05 – ‘Get A Life’
06 – ‘Shotgun’
07 – ‘Douche Bag’
08 – ‘Walking Away’
09 – ‘Loser’
10 – ‘Autotunage’
11 – ‘90.2.10′
12 – ‘Why Try’
13 – ‘Killer In You’
14 – ‘(outro)’ (feat. Lisa Lampanelli)

Le premier single officiel, à savoir « Shotgun » est désormais disponible au téléchargement. Nous vous proposons de l’écouter ci-dessous :

Limp Bizkit – « Shotgun »

Rappelons pour terminer que Limp Bizkit sera en concert, le 1er juillet à Arras, au Main Square Festival 2011.

Joe Hisaishi au Zénith

Excellente nouvelle, Joe Hisaishi donnera un concert au Zénith de Paris (3500 places), le 23 juin prochain. Et pour la bonne cause. En effet, l’événement fait partie de la tournée Hisaishi Joe 3.11 Charity Concert ~ The Best of Cinema Music~ dont les bénéfices seront versés aux enfants des zones sinistrées du séisme du 11 mars au Japon afin de leur acheter des instruments de musique.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Joe Hisaishi est le compositeur emblématique des films du studio Ghibli et de plusieurs cinéastes nippons. Ainsi, au Zénith, il interprétera très certainement des musique qu’il a composé pour les films de Hayo Miyazaki (« Nausicaa », « Princess Mononoke », « Ponyo sur la falaise ») et Takeshi Kitano (« Brother », « Hana-Bi », « L’Été de Kikujiro ») mais aussi pour le film « Departures » de Yojiro Takita.

D’autres dates dans le cadre de Hisaishi Joe 3.11 Charity Concert ~ The Best of Cinema Music~ sont également prévues au Japon et en Chine :

9 juin 2011 : Tokyo Kokusai Hall, Japon
18 juin 2011 : Osaka-jo Hall, Japon
23 juin 2011 : Zénith de Paris, France
9 juillet 2011 : National Indoor Stadium, Beijing, Chine

Pour terminer, nous vous proposons ces vidéos avec des musiques de Joe Hisaishi.

Enjoy !

Joe Hisaishi (« Princesse Mononoke »)

Joe Hisaishi (« Le Voyage de Chihiro »)

Joe Hisaishi (« L’Été de Kikujiro »)

Lamb revient avec ‘5’ et une tournée

Après ‘Live at Koko’, voici la sortie de ‘5’, le nouvel opus de Lamb. Il s’agit, comme son nom l’indique, du cinquième album studio du célèbre duo de downtempo constitué de la chanteuse Lou Rhodes et du producteur Andrew Barlow.

Les fans de la première heure ne seront pas dépaysés car avec ce disque le groupe est globalement resté dans son univers sans apporter beaucoup d’originalité. Un univers au carrefour du trip hop, du jazz, du dub et de la drum & bass, enrobé d’éléments vocaux puissants, avec des influences acoustiques. En prime, la participation de Damien Rice.

C’est donc avec joie que l’on retrouve un des piliers du trip-hop et de la musique électronique en ce printemps 2011, même si c’est vrai que l’on aurait aimé un peu plus de folie de leur part.

Tracklisting de ‘5’

01. Another Language
02. Butterfly Effect
03. Build A Fire
04. Wise Enough
05. Existential Itch
06. Strong The Root
07. Rounds
08. She Walks
09. Last Night The Sky
10. The Spectacle (feat. Damien Rice)


Voici une vidéo de making of de l’album ‘5’ ainsi que le clip de « Another Language » :

Lamb – ‘5’ – making of

Lamb – « Another Language »

Pour terminer, notons que Lamb prend la route cet été, histoire d’assurer la promo de ‘5’. Voici les dates des concerts (malheureusement, il n’y pour a l’heure aucune date annoncée en France) :

4 juin : Sunrise Celebration, Royaume Uni
10 juin : Algarve, Portimão, Arade Pavilion, Portugal
11 juin : Lisbon Cultural Center, Lisbonne, Portugal
12 juin : Porto Coliseum, Portugal
18 juin : Body & Soul Festival, Irlande
19 juin : Tilburg Mundial Festival, Les Pays Bas

2 juillet : B’estfest, Pipera, Bucarest, Roumanie
8 juillet : Pahoda Festival, Slovaquie
9 juillet : Cactus Festival, Bruges, Belgique
13 juillet : Montreux Jazz Fest, Suisse
16 juillet : Somerset House, Londres, Royaume Uni
23 juillet : MIT Festival, Rome, Italie
25 juillet : Galeria Szyb Wilson, Katowice, Pologne

27 août : Shambala Festival, Royaume Uni